"N'allez pas à l'université" : la lettre d'une femme à ses enfants a inspiré et fait discuter beaucoup de gens - Curioctopus.fr
x
"N'allez pas à l'université" : la…
15 personnes qui ont subi un tort et se sont vengées d'une manière diabolique mais satisfaisante Depuis 20 ans, cette éléphante ne voit plus aucun autre pachyderme :

"N'allez pas à l'université" : la lettre d'une femme à ses enfants a inspiré et fait discuter beaucoup de gens

02 Mars 2021 • Par Baptiste
2.418
Advertisement

Tous les parents veulent le meilleur pour leurs enfants. Bien que, dans certains cas, ce concept puisse apparaître moins fortement que dans d'autres, il est certain que lorsque les enfants grandissent, on essaie toujours de les orienter vers ce que l'on pense être le mieux pour eux, en se basant tout d'abord sur les expériences de vie déjà vécues. C'est précisément à partir de ces concepts que Cathy Brown a décidé d'écrire une lettre adressée à ses enfants et de la partager avec tout le monde, en espérant fournir des éléments de réflexion importants à de nombreux pères et mères.

De quoi s'agit-il ? D'une invitation à ne pas poursuivre des études universitaires. C'est certainement un conseil peu commun, si l'on pense au nombre de parents qui considèrent le diplôme de leurs enfants comme un objectif fondamental.

Si vous pensez que cette mère a fait une sorte d'éloge sur une culture médiocre, vous vous trompez lourdement, car il suffit de lire ses paroles pour se rendre compte du nombre de points de vue intéressants et véridiques qu'elle nous livre. Cathy est journaliste et a trois enfants. Comme elle le dit elle-même, elle a toujours été "obsédée" par la recherche du profit maximum dans ses études. Pourquoi alors un tel conseil ? La raison en est simple : elle a réalisé que le bonheur et l'épanouissement peuvent aussi être atteints par le biais d'autre chose dans la vie.

Cathy a étudié et obtenu son diplôme avec mention, dans une course constante pour obtenir le meilleur, également pour la fierté de ses parents. Cependant, comme beaucoup d'entre nous l'ont appris, la vie ne répond pas toujours à nos attentes, surtout quand on est jeune et animé par des idées et de l'enthousiasme. Les rêves, selon cette mère, se réalisent aussi et surtout en suivant ce qui semble irrationnel, mais qui en réalité ne l'est pas. Cela ressort clairement de certains passages importants de sa lettre adressée à ses enfants.

Je me fiche que vous ailliez à l'université. Il y a une partie de moi qui s'attend à autre chose après le lycée : je préfère que vous preniez un sac à dos et que vous fassiez du stop jusqu'en Sibérie, ou que vous démarriez une entreprise de savon naturel, ou que vous fassiez du bénévolat en Haïti, n'importe quoi.

Je suis allée à l'université, j'étais déçue si j'avais une mauvaise note, et je vous dis que je me fiche de l'éducation que j'ai reçue. Je suis allée à l'université pour rendre mes parents heureux, et s'il vous plaît, ne décidez pas d'aller à l'université juste parce que vous pensez que cela me rendrait fière et heureuse. Je suis déjà fière de vous".

"J'aimerais que vous fassiez des choses qui ne sont qu'en apparence irrationnelles, mais qui sont motivées par la passion. Il y a un million de façons de subvenir à vos besoins financiers et vous n'avez pas à vous soucier de ce que pensent les autres. Apprenez à accueillir, à célébrer et à apprécier la spontanéité. Ne tuez pas les bonnes idées en réfléchissant trop.

Advertisement

J'espère que vous gagnerez beaucoup d'argent, puis que vous le perdrez et que vous découvrirez comment le gagner à nouveau, mais cette fois-ci en sachant que l'argent rend les choses plus faciles, mais qu'il n'est pas aussi omnipotent que vous le pensiez.

N'essayez pas d'être intelligent juste parce que les livres vous le disent. Ne vous laissez pas guider uniquement par les titres que vous obtenez ou par ce qui est bon pour la société. Evoluez, soyez combatifs, charmants, grands penseurs, absurdes mais toujours passionnés.

Nous n'avons rapporté que quelques passages de la longue lettre que Cathy Brown a écrite à ses enfants, les invitant à choisir la voie la moins conventionnelle mais la plus passionnée. On ne peut pas nier que beaucoup de choses sont comme cette mère les décrit et que souvent, dans la vie, il faut tout regarder sous un autre angle, au prix de paraître "insensé".

Qu'en pensez-vous ? Donneriez-vous également ce conseil à vos enfants ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci