Une femme de 75 ans coupe l'accès à internet dans toute l'Arménie d'un coup de bêche : elle cherchait du cuivre

par Baptiste

19 Février 2021

Une femme de 75 ans coupe l'accès à internet dans toute l'Arménie d'un coup de bêche : elle cherchait du cuivre
Advertisement

Même les gestes les plus insignifiants peuvent parfois avoir des répercussions énormes et inattendues sur des milliers et des milliers de personnes, proches ou lointaines. Dans la société technologique dans laquelle nous vivons, cela arrive aussi, et c'est exactement comme cela que nous pouvons résumer ce qui s'est passé en Géorgie à cause d'une femme de 75 ans. Qu'a-t-elle fait de si frappant ? C'est simple : d'un simple coup de bêche, elle a bloqué internet pour tout un pays et d'autres régions environnantes.

L'improbable histoire s'est déroulée dans la périphérie de la capitale Tbilissi lorsque, pelle en main, la femme creusait la terre à la recherche de cuivre à vendre. Apparemment, un coup porté là où il ne fallait pas a suffi pour couper instantanément la connexion internet dans une zone plus grande qu'une nation.

via The Guardian

Bidgee/Wikimedia - Not the actual photo

Bidgee/Wikimedia - Not the actual photo

Dès que les techniciens sont arrivés sur place pour vérifier la panne, ils ont immédiatement réalisé la gravité de la situation. Cependant, la femme n'avait pas agi intentionnellement, elle n'avait pas de complice et menait du reste une action qui est assez courante dans cette région. Ce n'est certainement pas la première fois que des personnes essaient de voler le cuivre des câbles pour le revendre par la suite.

Une pratique, cependant, qui n'est pas légale. La femme de 75 ans a été arrêtée et détenue par la police, bien qu'elle ait ensuite été libérée par la police en attendant son procès. Pendant ce temps, les dommages causés au câble de fibre optique ont interrompu la connexion pendant 5 bonnes heures non seulement en Arménie, mais aussi dans certaines régions de Géorgie et d'Azerbaïdjan. 

Advertisement
Pixabay - Not the actual photo

Pixabay - Not the actual photo

Il n'est pas simple de comprendre comment un câble aussi important, qui fournit des services à tant de personnes, a pu être aussi facilement endommagé. Il a peut-être été particulièrement exposé en raison de dommages antérieurs dus peut-être aux agents atmosphériques ; il est certain que cette femme a créé, bien qu'à son insu, un énorme désagrément collectif. Un fait assez curieux, qui a montré au monde toute la vulnérabilité des structures et des services que nous considérons souvent comme acquis et sans lesquels tout, ou presque, s'arrête.

 

Advertisement