Découverte d'un trésor avec plus de 6 500 pièces médiévales et l'anneau d'une princesse : il était sous un champ de blé

Baptiste

08 Février 2021

Découverte d'un trésor avec plus de 6 500 pièces médiévales et l'anneau d'une princesse : il était sous un champ de blé
Advertisement

Avez-vous déjà eu l'impression qu'un événement, un épisode, une découverte inattendue et particulière vous attendaient, comme s'ils faisaient partie d'un destin déjà écrit spécialement pour vous ?

Si la réponse est positive, vous pouvez certainement comprendre l'étonnement que certains Polonais ont ressenti lorsqu'au milieu d'un champ de blé lambda, ils ont eu la chance de déterrer un véritable trésor. Il n'est pas exagéré de décrire ainsi l'incroyable découverte de plus de 6 600 pièces de monnaie et objets précieux médiévaux. Pièces d'argent, bagues en or et autres : cette découverte est l'une de celles destinées à faire parler non seulement pour son contenu, mais aussi pour la façon dont elle s'est produite.

via The First News

Advertisement

Institute of Archaeology and Anthropology of the Polish Academy of Sciences - The First News

Comme cela arrive souvent dans ces cas-là, ce sont les personnes les plus singulières qui jouent un rôle clé. Ici, à Sluszkow, un village du centre-ouest de la Pologne, un prêtre a contribué à ce que le trésor médiéval en question voie le jour pour la première fois depuis près de 900 ans. C'est lui, en effet, qui a fourni aux archéologues une aide et des informations importantes afin que ceux-ci puissent enquêter sur les objets qui pourraient être présents sous terre.

Intrigué par les rumeurs et les possibilités de faire une découverte d'une ampleur énorme, le Dr Adam Kedzierski, archéologue à l'Académie polonaise des sciences, s'est lancé dans l'aventure de la recherche. Ainsi, grâce au religieux, les analyses se sont concentrées sur le fameux champ de blé. Outils en main, les archéologues ont commencé à creuser. Il n'a pas fallu longtemps pour qu'ils trouvent un vase en céramique littéralement rempli d'objets précieux. C'est à ce moment-là que tout le monde a su qu'il y avait quelque chose de spécial à découvrir.

Institute of Archaeology and Anthropology of the Polish Academy of Sciences - The First News

Les pièces d'argent, qui portent l'image d'une grande croix, datent de la fin du 11e siècle ou du début du 12e. Mais le trésor ne s'arrête pas là. Avec eux, les archéologues ont trouvé des pièces de monnaie tchèques, danoises, hongroises et allemandes, ainsi que d'autres deniers extrêmement rares représentant Sieciech, un seigneur de la cour du duc de Pologne Ladislas Ier (1044-1102). Quatre bagues en or complétaient ce merveilleux trésor, dont l'une portait une inscription en cyrillique concernant une femme nommée Maria.

 

Advertisement

Institute of Archaeology and Anthropology of the Polish Academy of Sciences - The First News

Cet objet en particulier concentre tout l'attrait de la découverte. Selon les experts, il pourrait s'agir de l'alliance de la princesse Dobroniega Maria, fille de Vladimir le Grand, prince de Kiev. 

Institute of Archaeology and Anthropology of the Polish Academy of Sciences - The First News

Ce n'est pas la première fois que des agriculteurs et des habitants du pays signalent des artefacts datant du Moyen Âge trouvés par hasard dans les champs. On se demande vraiment quelles autres histoires incroyables se cachent dans les endroits les plus "vides" et les plus insoupçonnés !

Advertisement