Une mère entre dans la chambre de sa fille et découvre des dizaines d'araignées sur les murs - Curioctopus.fr
x
Une mère entre dans la chambre de sa…
Il va à l'université et demande à ses parents de s'occuper de son chat : ils le donnent sans rien lui dire Elle pensait que sa cliente était enceinte, alors elle lui a servi des cocktails non alcoolisés à son insu : la serveuse est suspendue

Une mère entre dans la chambre de sa fille et découvre des dizaines d'araignées sur les murs

02 Février 2021 • Par Baptiste
3.627
Advertisement

Il y a des personnes pour lesquelles la vue d'une seule araignée, même petite et absolument inoffensive, provoque un état de profond malaise et une peur réelle. Après tout, l'arachnophobie est un mécanisme phobique, irrationnel et incontrôlé, et lorsqu'elle frappe, il n'y a pas grand-chose à faire, si ce n'est se tenir à l'écart de ces araignées tant redoutées.

Mais une situation comme celle que nous allons vous montrer pourrait rendre arachnophobe même quelqu'un qui n'a jamais craint une araignée de sa vie. Une scène presque tirée d'un film d'horreur, qu'une mère australienne a vécue lorsqu'elle est entrée dans la chambre de sa fille.

Peu de gens auraient été heureux d'être à la place de cette femme lorsqu'elle a ouvert la porte de la chambre de sa fille, est entrée et a trouvé la chambre littéralement infestée de dizaines et de dizaines d'araignées.

Plus que des mots, dans ce cas les images parlent d'elles-mêmes : les arachnides étaient là, "grosses, poilues, rapides et effrayantes", selon la définition d'un ami internaute de la mère en question, qui a partagé les photos sur Twitter. Comme il arrive habituellement dans ces cas, les commentaires se sont succédé sans relâche, et parmi eux, certains ont souligné que l'araignée chasseuse est une espèce saine à avoir dans la maison, car elle n'est pas nuisible pour l'homme, elle s'occupe des insectes et ne dérange pas trop.

Tout cela est vrai, bien sûr, mais il n'en reste pas moins qu'une quantité similaire d'araignées errant sur les murs et le plafond d'une pièce de la maison ne ferait pas dormir à poings fermés. Et même, pour certains, ce serait un véritable cauchemar devenu une réalité. Qu'en pensez-vous ? Arriveriez-vous à garder votre calme devant une telle scène ?

Advertisement
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci