Dictature programmée et travaillée : ces rares photos montrent Hitler passant en revue ses discours de haine - Curioctopus.fr
x
Dictature programmée et travaillée…
20 fois où les personnes ont vécu des mésaventures qui leur ont coûté une fortune 15 photos d'animaux

Dictature programmée et travaillée : ces rares photos montrent Hitler passant en revue ses discours de haine

03 Janvier 2021 • Par Baptiste
4.491
Advertisement

Quand on pense à un personnage comme Adolf Hitler, le dictateur sanguinaire responsable de la persécution raciale et de la mort de millions de personnes, on pense immédiatement aux images que l'on voit dans les livres d'histoire ou peut-être dans un film de l'époque.

Statique, sérieux, en uniforme et criant avec ferveur des mots pleins de haine et de rhétorique à la foule : c'est ainsi que nous connaissons le Führer. L'éloquence et les discours mobilisateurs sont en effet des conditions préalables pour convaincre les masses et obtenir un consensus, éléments indispensables pour un homme qui doit à tout prix affirmer ses idées racistes et antidémocratiques. Cependant, bien que cela soit difficile à croire, Hitler était aussi une personne vaniteuse et peu sûre d'elle, extrêmement préoccupée par la façon dont il devait apparaître en public. Les photos peu connues que nous allons vous montrer en témoignent : des clichés pour le moins insolites, qui montrent le dictateur en train de répéter ses discours, et qu'il n'aurait jamais voulu divulguer.

via: Mirror

Les mots et les gestes : aujourd'hui encore, tout comme par le passé, ces deux aspects de la communication humaine sont fondamentaux pour créer un consensus, bien que la société dans laquelle nous vivons soit beaucoup plus "virtuelle" que celle du passé. Et c'est précisément sur les discours que Hitler - et beaucoup d'autres dictateurs - ont basé leur propagande, qui utilisait la photographie comme un outil fondamental.

 

Une facette de cet homme que l'on retrouve dans les photos prises en 1925 par Heinrich Hoffmann, le photographe personnel d'Hitler, qui les lui a montrées pour lui donner confiance et le rassurer sur la "puissance" de ses poses.

Advertisement

Bien que le Führer ait ordonné à Hoffmann de les détruire, le photographe ne l'a pas fait, et aujourd'hui elles sont là pour nous révéler une facette plus cachée de ce dictateur. S'exerçant devant un miroir, Hitler a programmé son ascension et planifié chaque détail de sa puissance et du monde qu'il a idéalement imaginé. Pendant ce temps, Hoffmann était là, le saisissant dans des poses avec lesquelles personne n'avait l'habitude de le voir.

 

De ce fait, le dictateur n'aurait jamais voulu que l'on sache qu'il n'était pas par nature un orateur aussi charismatique qu'il voulait le faire croire aux gens. Il avait besoin de longs préparatifs pour ses sorties en public, comme le montrent ces intéressantes prises de vue en coulisses. Hoffmann les a révélées dans un livre qu'il a lui-même publié en 1955.

 

"Sa voix résonnait comme un cri, ses gestes étaient une sorte de pantomime, son visage faisait des contorsions de colère et il avait de la salive aux coins de la bouche", écrivait Daniel Binchy, l'ambassadeur irlandais à Berlin qui était présent lors d'un des discours publics d'Hitler. Quelques années après la prise de ces photos, son ascension a été fulgurante, en grande partie grâce à la propagande.

Advertisement

Hoffmann a représenté Hitler sur des centaines de milliers de photographies, alimentant l'horrible machine qu'était son parti tout en marquant l'une des pages les plus tristes de l'histoire. Personne, à l'époque, n'a eu l'occasion de voir cette personne dans son côté plus "humain", peu sûr, calculateur, comprenant peut-être qu'elle pouvait être moins "omnipotente" qu'elle voulait bien le démontrer.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci