Elle vient de naître, mais elle a été conçue il y a 27 ans : cette enfant aurait pu avoir le même âge que sa mère - Curioctopus.fr
x
Elle vient de naître, mais elle a été…
20 photos de personnes qui ont décidé d'adopter des solutions ingénieuses, mais qui nous laissent perplexes Une baby-sitter fait manger de la viande à des enfants végétariens : une mère cherche à obtenir des dommages et intérêts

Elle vient de naître, mais elle a été conçue il y a 27 ans : cette enfant aurait pu avoir le même âge que sa mère

23 Décembre 2020 • Par Baptiste
4.350
Advertisement

Il y a des personnes qui, au moment précis de leur naissance, marquent l'histoire en apportant avec elles des records et des caractéristiques particulières sans qu'elles en sachent évidemment rien. C'est certainement le cas du nouveau-né dont nous allons vous parler, une petite fille qui, dès qu'elle a vu la lumière, avait déjà... 27 ans.

Non, nous ne parlons pas d'une sorte de "Benjamin Button moderne", c'est-à-dire d'une fille née inexplicablement adulte, mais d'une petite fille qui est venue au monde par un processus scientifique assez impressionnant, et qui a établi un record très spécial.

via: CNN

Elle s'appelle Molly Everette Gibson et est née le 26 octobre 2020 à Knoxville, aux États-Unis. Évidemment, à la voir, c'est une petite fille comme beaucoup d'autres, mais c'est l'histoire de ses origines qui la rend spéciale. L'embryon dont elle est issue est en fait congelé depuis environ 27 ans, à savoir depuis octobre 1992. Cela peut sembler être quelque chose que l'on ne voit que dans les films de science-fiction, mais c'est la pure réalité.

La cryoconservation des embryons conçus est un procédé scientifique déjà très répandu et utilisé depuis longtemps, qui leur permet de rester inaltérés pendant une période indéfinie, de sorte qu'ils peuvent être utilisés avec des procédures spéciales dans les programmes de fécondation in vitro. Ainsi, lorsque Tina et Ben Gibson ont décidé d'"adopter" cet embryon, Molly est finalement née. C'est la mère elle-même qui a fait remarquer qu'elle et sa fille auraient pu avoir pratiquement le même âge.

Avant sa venue au monde, le record de la plus longue période de conservation d'un embryon congelé était détenu par sa sœur Emma, née en novembre 2017 d'un embryon qui était resté ainsi pendant 24 ans. La petite fille a ainsi établi ce qui semble être un nouveau record. Avec l'aide du National Embryo Donation Center, Tina est tombée enceinte d'abord d'Emma, puis de Molly, deux petites sœurs aussi normales que spéciales.

 

Advertisement

Bien que le processus d'utilisation d'embryons congelés sur une longue période ait généralement de très bonnes chances de succès, il n'est pas toujours évident qu'ils survivront à la décongélation et au transfert. Dans le cas de Molly et Emma, cependant, tout s'est bien passé et il est tout simplement fascinant de voir une fois de plus jusqu'où la science et la technologie d'aujourd'hui peuvent aller.

 

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci