Un homme rate son entretien d'embauche sans même l'avoir commencé : "trahi" par la réceptionniste - Curioctopus.fr
x
Un homme rate son entretien d'embauche…
Curieux mais vrais : 19 objets drôles et insolites, parfaits pour ceux qui veulent faire un cadeau hors du commun Cette voiture se recharge au soleil : elle peut faire jusqu'à 1600 km avec un

Un homme rate son entretien d'embauche sans même l'avoir commencé : "trahi" par la réceptionniste

19 Décembre 2020 • Par Baptiste
6.749
Advertisement

Passer un entretien d'embauche est une situation qui génère de l'anxiété pour tout le monde. Parler à de parfaits inconnus et "s'affirmer" d'un point de vue personnel et professionnel en donnant une bonne impression n'est pas du tout une chose facile. C'est pourquoi on essaie toujours de faire ressortir le meilleur de soi-même, en élaborant peut-être des stratégies ad hoc et en essayant de ne pas tomber dans des erreurs qui pourraient s'avérer "fatales".

Chaque détail compte, même celui que nous considérons comme le plus insignifiant. L'homme dont nous allons vous parler en sait certainement quelque chose, puisqu'il a raté misérablement son entretien sans même l'avoir commencé, pour une raison qu'il n'aurait jamais imaginée.

L'histoire est un véritable "avertissement" pour toute personne sur le point de franchir la porte d'une entreprise qui pourrait l'engager. Quel que soit le nombre d'entretiens réalisés au cours d'une vie, l'erreur décisive peut toujours se produire. En l'occurrence, ici cela a bien été le cas, et le faux pas de l'homme a été plus qu'inattendu.

L'homme a été écarté par la société cinq minutes seulement après être entré dans le bureau. La raison ? Pas de manque professionnel présumé, mais une question de prédisposition. La réceptionniste qui l'a accueilli a en effet immédiatement remarqué que le candidat s'adressait à elle avec une attitude presque méprisante, répondant sans enthousiasme et évitant tout contact visuel. Peut-être pensait-il qu'il n'était pas approprié d'être trop aimable avec une réceptionniste, mais il avait tort.

En réalité, cette femme était tout sauf une "simple" réceptionniste : elle était la responsable de l'embauche. Après avoir remarqué son attitude, la manager a convoqué le candidat dans la salle de réunion pour lui expliquer en termes très clairs que tout le monde dans l'entreprise compte et mérite le respect, du haut de l'échelle jusqu'à l'employé le plus simple.

"Merci d'avoir pris le temps, mais l'entretien est terminé." Quelques questions et l'explication ci-dessus ont suffi pour que le candidat se voie refuser le poste. L'épisode, raconté sur le web et rapidement devenu viral, a suscité de nombreuses réactions de la part des internautes. Parmi eux, il y a ceux qui sont d'accord avec la décision immédiate de la responsable du personnel et ceux qui soutiennent que l'entreprise aurait pu au moins donner une chance au candidat.

Il ne fait aucun doute que la politesse, le respect et les bonnes manières doivent toujours être à privilégier dans toutes les situations, et la femme a probablement pensé que, du fait de l'attitude adoptée avec la supposée réceptionniste, l'homme aurait pu se comporter de manière inconvenante même avec ses collègues ou, pire, avec les clients.

Qu'en pensez-vous ? Réaction excessive ou justifiée ? Le candidat méritait-il une autre chance ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci