x
Un cueilleur de champignons découvre…
15 objets que nous utilisions tous il y a encore quelques années mais qui semblent aujourd'hui sortir d'un marché vintage 19 images qui expliquent parfaitement pourquoi le futur est déjà arrivé au Japon

Un cueilleur de champignons découvre par hasard une épée vieille de 3 300 ans : elle était enfoncée dans la roche

14 Décembre 2020 • Par Baptiste
120.334
Advertisement

Parfois, le passé parvient à revenir à la vie et à se présenter devant nous de la manière la plus insolite et la plus bizarre, presque comme s'il nous attendait. Nous nous en rendons compte lorsque se produisent des épisodes tellement incroyables que nous pensons que le destin, ou quoi que ce soit, a voulu à tout prix nous faire vivre quelque chose de fascinant.

L'homme qui partait à la recherche de champignons en République tchèque a dû le penser aussi quand, tout à fait par hasard, il est tombé sur un objet à même de le catapulter dans un passé pour le moins lointain. De quoi s'agit-il ? Un trésor historique si précieux que quiconque recherche des antiquités pour son travail ou son passe-temps en serait envieux : une épée datant de l'âge du bronze !


Imaginez-vous sortir un beau jour d'automne, déterminé à rapporter un beau panier de champignons puis, surprise !, vous vous retrouvez devant une épée vieille de 3 300 ans. N'importe qui, à la place de cet homme, aurait ressenti une émotion considérable devant cette fameuse "chance du débutant". Pas de recherches, pas d'équipe d'archéologues : l'heureux élu a découvert l'arme tout à fait par hasard.

Roman Novak, c'est son nom, a raconté qu'il se trouvait dans le district de Jesenicko avec l'intention de chercher des champignons après que les fortes pluies aient créé des conditions optimales. À un moment donné, il a vu un morceau de métal "dépassant de quelques pierres" et, soupçonnant qu'il s'agissait d'un objet ancien, il a commencé à creuser, dans l'espoir de l'extraire.

Après un peu de travail, la relique lui est apparue dans toute sa splendeur inattendue : c'était en effet une épée en bronze, avec une poignée sculptée. Roman a ainsi décidé d'apporter l'objet aux autorités, en le faisant analyser par les archéologues du Musée de Silésie, qui ont souligné l'importance de la découverte. L'objet, en effet, semble dater de 1.300 av. J.-C. et est le deuxième de ce type jamais trouvé dans ces zones.

Après des analyses plus poussées, il a été confirmé que l'objet en bronze a été fabriqué selon les méthodes classiques utilisées à l'époque et que, selon toute probabilité, il s'agissait d'un objet ornemental plutôt que d'un objet de défense ou de combat. Une caractéristique qui rend cette découverte particulièrement rare et importante est la poignée, de forme octogonale, qui la rend plus stable et plus pratique à tenir.

Un objet vraiment précieux, pour une découverte tout aussi surprenante, qui poussera les experts à mener des recherches dans la zone où se trouvait l'épée. Il est étonnant de constater que les découvertes les plus fascinantes se produisent parfois de manière totalement inattendue !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci