Au Danemark, les enfants à la maternelle n'apprennent que l'alphabet : tout le reste du temps est laissé au jeu - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Au Danemark, les enfants à la maternelle…
Un artiste repense les personnages de bandes dessinées et de dessins animés de manière réaliste : ils ressemblent à de vrais animaux Elle était harcelée parce qu'elle était passionnée par les insectes : à 8 ans, elle a déjà publié une étude scientifique

Au Danemark, les enfants à la maternelle n'apprennent que l'alphabet : tout le reste du temps est laissé au jeu

Par Baptiste
1.411
Advertisement

Beaucoup de gens se souviennent des années scolaires avec nostalgie mais parfois avec une pincée de peur, pensant peut-être à des professeurs particulièrement stricts qui faisaient "tenir droit" toute la classe pendant les heures de cours.

Tous assis en silence, disciplinés et avec une division très précise des moments de jeu de ceux de l'apprentissage. Si cette description coïncide avec votre mémoire, vous n'êtes pas seul, mais sachez qu'il existe des systèmes éducatifs très différents, comme celui du Danemark. Dans les écoles maternelles des pays scandinaves, en effet, les enfants apprennent une chose fondamentale : la récréation.

Le Danemark, comme les autres pays scandinaves, a une approche très particulière de l'éducation de la petite enfance, précisément parce qu'elle est basée sur l'enseignement du jeu, qui est considéré comme fondamental pour la croissance des plus jeunes enfants.

La récréation, les loisirs et le jeu deviennent ainsi des questions scolaires très sérieuses, loin d'être laissées en arrière-plan. Avant l'âge de 6 ans, le programme est le suivant : jouer et apprendre par les loisirs. La seule chose que l'on enseigne aux enfants au sens traditionnel du terme est l'alphabet ; le reste du temps, est, pour ainsi dire, libre.

Les petits élèves ont beaucoup de temps pour jouer, c'est vrai, mais il n'est pas tout à fait exact de penser que cette longue "récréation" est une fin en soi. Les enfants fréquentent un environnement où ils peuvent explorer le monde de manière autonome, en s'amusant tout en apprenant. En effet, en jouant, les enfants commencent immédiatement à mettre en pratique et à développer leurs compétences sociales, leurs relations interpersonnelles et surtout leur curiosité.

 

Advertisement

Le tout dans un environnement "protégé", où les élèves sont suivis, aidés, observés et encouragés à canaliser leur curiosité naturelle vers quelque chose de bon et de positif pour leur croissance. Ainsi, si l'idée de laisser un enfant dans une école où il n'apprend "que" l'alphabet peut sembler inhabituelle et risquée à de nombreux parents, dans les maternelles danoises, les enfants ne développent pas plus de retard que les autres, bien au contraire.

L'éducation de la maternelle axée sur le jeu, l'exploration et la curiosité est un véritable outil pour impliquer, responsabiliser et donner aux enfants plus de confiance et d'estime de soi. Donner aux enfants le libre arbitre et les légitimer dans leurs choix ne devrait pas effrayer les adultes : un tel modèle, raisonné et étayé par des études pédagogiques, ne peut que contribuer à la croissance de meilleurs adultes.

Tags: EcoleCurieusesEnfant
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci