De "fou du village" à héros : cet homme a creusé un canal à la main pour apporter de l'eau à son peuple - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
De "fou du village" à héros : cet…
18 situations à bord d'un avion si irritantes qu'elles donneraient envie à n'importe qui de débarquer tout de suite 16 cartes montrent les pays du monde dans leurs dimensions

De "fou du village" à héros : cet homme a creusé un canal à la main pour apporter de l'eau à son peuple

Par Baptiste
5.294
Advertisement

Souvent, en lisant des récits qui racontent les exploits de grands personnages, on apprend qu'avant d'être considérés de manière positive pour ce qu'ils ont fait, ils ont dû subir les moqueries et l'humiliation de nombreuses personnes qui ne croyaient pas en eux.

C'est finalement un traitement réservé à des esprits spéciaux, qui peuvent sembler un peu fous au début pour ce qu'ils font, mais qui finissent par donner à l'humanité des leçons exemplaires. L'homme considéré comme le "fou du village" dont nous allons vous parler, a justement été touché par ce sort, même si ses détracteurs l'ont finalement reconsidéré, vu le service qu'il a rendu à sa communauté. Ainsi, des décennies de critiques se sont transformées en applaudissements.

via: IndiaTV

Nous sommes en Inde de l'Est, dans le village de Kolitwa, un endroit touché par une très grave sécheresse, qui a littéralement dévasté l'économie locale et les activités agricoles de la région. Compte tenu de la situation, de nombreuses personnes ont été contraintes au fil des ans de quitter le village et de s'installer dans des endroits plus fertiles. Beaucoup, mais pas Loungi Bhuiya, un des habitants qui a décidé qu'il allait faire quelque chose avec courage, volonté et une pincée de "folie".

Le "fou" de Kolitwa - comme l'appelaient les autres habitants - a décidé de creuser de ses propres mains un canal d'irrigation d'environ 5 km de long qui amènerait l'eau de la source la plus proche au village. Un véritable visionnaire qui pendant des années a attiré l'attention des habitants et des non-résidents, alors que, plus déterminé que jamais, il travaillait sans relâche pour transformer ces terres arides en terres arables.

Inspiré par les exploits de Dashrath Manjh, un autre Indien qui a mis 22 ans à creuser une route à travers une montagne en utilisant seulement un marteau et un burin, Loungi a décidé qu'il pouvait le faire. "Tout le monde pensait que j'étais fou", et pendant des décennies, cette croyance n'a pas quitté les habitants. Jusqu'à ce que les moqueries et les insultes se transforment en étonnement, en gratitude et en remerciements.

Advertisement

De la forêt au village : il n'a pas été facile de terminer ses travaux d'irrigation, mais Loungi a finalement réussi, et il savait que la source serait suffisante pour répondre aux besoins en eau du village. Sa "mission" a duré près de 30 ans, et maintenant tous les villageois bénéficient de sa sueur et de son courage.

De "fou du village" à véritable héros, donc : cet homme est allé à l'encontre de tous les préjugés, concrétisant ce qu'il avait prévu dans son esprit. Un exploit pour lequel il a été récompensé par un nouveau tracteur : le minimum pour tout l'effort que cela lui a coûté. Loungi a montré au monde que suivre ses rêves jusqu'au bout n'est en aucun cas synonyme de folie, mais de courage lucide et d'engagement concret pour améliorer les choses.

 

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci