Caen décide d'enlever le bitume des trottoirs pour faire "respirer" les racines des arbres - Curioctopus.fr
x
Caen décide d'enlever le bitume des…
20 fois où les ombres des objets ont créé des scènes pour le moins étonnantes Ce papa envoie à la famille des photos où sa fille est toujours en danger : mais ce ne sont que de brillants photomontages

Caen décide d'enlever le bitume des trottoirs pour faire "respirer" les racines des arbres

05 Novembre 2020 • Par Baptiste
2.842
Advertisement

Le thème de l'écologie fait de plus en plus partie du quotidien : nous vivons des années où nous regrettons le comportement incorrect que nous avons eu pendant des décennies, en partie par ignorance, en partie par confort, parce que nous ne pensions pas qu'un jour si proche nous paierions les conséquences de l'empoisonnement du monde naturel.

Ces petites initiatives sont une lueur d'espoir qui laisse entrevoir un avenir meilleur et surtout plus vert : dans la ville de Caen, en Normandie (France), la municipalité a décidé d'enlever le bitume des trottoirs pour redonner de l'air aux racines des arbres.

Dans de nombreuses villes, un changement révolutionnaire est en cours : si pendant des décennies, la construction urbaine a appris à recouvrir les espaces de bitume pour les garder plus propres et plus faciles à entretenir, de nombreuses municipalités adoptent aujourd'hui la politique inverse, redonnant de l'espace à la nature.

En particulier, dans la ville de Caen, chef-lieu du département du Calvados, en Normandie, l'adjoint au maire a annoncé un projet intéressant de reconstruction des trottoirs et autres zones piétonnes : le bitume qui jusqu'à présent étouffait les arbres en recouvrant leurs racines sera enlevé au profit d'espaces verts et herbeux. En laissant pousser l'herbe sur les trottoirs, la restauration de la biodiversité dans la ville sera également encouragée.

Le projet favorise non seulement la nature dans la ville, mais aussi les citoyens. Les gens bénéficieront de plus d'espaces verts et la mobilité des personnes handicapées sera également améliorée : un espace de deux mètres entre les arbres sera créé pour leur permettre de se déplacer librement.

L'attention à la nature, le respect de celle-ci, commence par de petits gestes, comme enlever le bitume et faire pousser de l'herbe, des fleurs et des animaux en ville.

Tags: VillesNatureFrance
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci