Cette sculpture du XVIIIe siècle est tellement détaillée que le filet de marbre semble presque réel - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Cette sculpture du XVIIIe siècle est…
Une armada de 10 000 canards nettoie une rizière des parasites : la méthode Russie, un verre

Cette sculpture du XVIIIe siècle est tellement détaillée que le filet de marbre semble presque réel

Par Baptiste
1.734
Advertisement

Depuis que le marbre a été largement utilisé en sculpture, les plus grands artistes du monde entier et du passé ont créé des chefs-d'œuvre absolus de l'histoire de l'art avec ce matériau très précieux, qui reste encore aujourd'hui un motif d'étude, d'analyse et d'admiration. Une sculpture particulièrement détaillée et étonnante, entièrement réalisée en marbre dans toutes ses parties, est "La Désillusion", que l'on peut encore visiter aujourd'hui à l'intérieur de la chapelle Sansevero à Naples.

La sculpture de "La désillusion" a été réalisée au XVIIIe siècle par l'artiste génois Francesco Queirolo. Elle a une signification à la fois biblique et allégorique, plus profonde ; cette sculpture de grande valeur représente deux sujets : un ange et un pêcheur. L'ange se tient sur un globe alors qu'il démêle l'homme d'un filet et qu'il est placé sur un drapage aux décorations très détaillées. Selon la lecture biblique, le filet représente allégoriquement le péché.

Dans ce cas, l'ange qui se tient au sommet du globe veille sur le monde créé par Dieu, il libère l'homme de la toile du péché, de ses mauvaises actions, et le rend enfin libre ; la liberté spirituelle est représentée par le livre de la Bible, qui se trouve en bas avec les pages ouvertes qui disent : "Je briserai ta chaîne, la chaîne des ténèbres et de la longue nuit dont tu es esclave afin que tu ne sois pas condamné avec ce monde."

Comme pour les autres symboles, la flamme sur la tête de l'ange représente l'intellect, tandis que le globe terrestre est la représentation allégorique des plaisirs du monde, qui peuvent conduire à la bassesse.

Advertisement

Mais ce qui frappe le plus dans la sculpture de Queirolo, c'est l'illusion d'optique : les détails du filet ne semblent pas être faits de marbre tant ils paraissent vrais à première vue. Pourtant, l'artiste d'origine génoise a créé "La désillusion" en marbre précieux, du premier au dernier centimètre.

Francesco Queirolo a mis plus de 7 ans à le terminer, sans atelier de sculpture ni l'aide d'apprentis sculpteurs, gagnant ainsi le respect de toute la société napolitaine du XVIIIe siècle. L'œuvre a été achevée en 1754 sur commande du noble Raimondo di Sangro.

Aujourd'hui encore, on peut admirer dans tous ses détails extraordinaires "La Désillusion" à l'intérieur de la chapelle Sansevero, dans la ville de Naples.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci