Un photographe compare les mêmes paysages des années plus tard et montre comment le changement climatique les a affectés - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Un photographe compare les mêmes paysages…
17 personnes qui ont regretté de ne pas avoir fait plus attention à leurs selfies 13 objets du passé et situations obsolètes qui ne sont plus un problème aujourd'hui

Un photographe compare les mêmes paysages des années plus tard et montre comment le changement climatique les a affectés

Par Baptiste
2.315
Advertisement

Difficile de dire depuis combien de temps nous entendons parler du changement climatique : il est certain que nous n'avons pas tous pris le sujet aussi sérieusement qu'il l'aurait mérité. Il a fallu des années, voire des décennies, pour que nous en prenions pleinement conscience.

Nous savons aujourd'hui combien l'état de santé de la Terre est problématique et préoccupant et les dernières données ne sont pas du tout réconfortantes : pour ne plus en douter, voici un projet photographique de Christian Åslund qui nous montre clairement comment certains glaciers ne sont plus qu'un souvenir maintenant, à peine un siècle plus tard.

Christian Åslund est un photo-reporter suédois qui, par une simple comparaison avant-après de certains paysages arctiques, a pu démontrer à quelle vitesse le changement climatique a affecté l'environnement.

"Le glacier Blomstrandbreen a reculé de plus de 2 km depuis 1928."

Glacier retreat, Svalbard, 2002. B/w image courtesy of Norwegian Polar Institute. Color image Christian Aslund/Greenpeace.

Pubblicato da Christian Åslund Photography su Domenica 3 marzo 2013

En plus d'être incroyablement précises, ses comparaisons photographiques n'ont besoin d'aucune autre explication : là où il y avait un glacier massif, dans les photos les plus récentes, il a été remplacé par une montagne de terre, ou par le vide.

Advertisement

Beaucoup de ses photos ont été prises dans les îles Svalbard, un archipel de la mer Arctique et un endroit fortement touché par le changement climatique : depuis 1970, les températures annuelles moyennes sont supérieures à 4°C, avec des températures hivernales plus élevées de 7°C. 

Glacier retreat, Svalbard, 2002. B/w image courtesy of Norwegian Polar Institute. Color image Christian Aslund/Greenpeace.

Pubblicato da Christian Åslund Photography su Domenica 3 marzo 2013

La série de photographies a été prise en 2003 en collaboration avec Greenpeace et s'intitule "Comparaison des glaciers - Svalbard". Les photos en noir et blanc appartiennent aux archives de l'Institut polaire norvégien et ont été prises au début des années 1900. 

Derrière la réalisation des prises de vue, il y a un travail méticuleux de localisation : les photos historiques, en effet, ne rendaient pas exactement compte du lieu photographié. Le photographe et d'autres experts ont d'abord dû rechercher le lieu, en gardant à l'esprit que les ressemblances actuelles peuvent être très différentes de celles représentées. 

Advertisement

Glacier retreat, Svalbard, 2002. B/w image courtesy of Norwegian Polar Institute. Color image Christian Aslund/Greenpeace.

Pubblicato da Christian Åslund Photography su Domenica 3 marzo 2013

Certains internautes ont contesté la véracité des photos, en supposant que les différences visibles étaient uniquement dues à la saisonnalité : mais le photographe l'a nié, en disant que les photos avaient été prises à la même période, ou au moins à la même saison. 

Ces photos ne peuvent à elles seules prouver l'existence du changement climatique, mais au milieu d'une quantité sans précédent d'études, d'enquêtes et de rapports sur le changement climatique, nous ne pouvons que reconnaître que notre planète a changé pour toujours, et ce négativement.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci