Il hérite des vieilles photos prises par son grand-père et les publie : les clichés ont tout l'attrait des temps passés - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Il hérite des vieilles photos prises…
La 20 fois où la fonction

Il hérite des vieilles photos prises par son grand-père et les publie : les clichés ont tout l'attrait des temps passés

Par Baptiste
9.745
Advertisement

Dépoussiérer les vieux coffres dans notre garage ou entassés dans notre placard à la maison pendant bien trop longtemps et trouver des trésors cachés inestimables. C'est ce qui est arrivé à Dylan Scalet, qui a hérité en 2014 d'une énorme quantité de vieilles photographies prises par son grand-père Jack Sharp. Ce n'est que récemment que son petit-fils a ouvert le coffre dans lequel elles étaient conservées et a commencé à les admirer, à les numériser puis à les publier sur Internet.

via: Jack Sharp

Dylan n'a pas pu rencontrer son grand-père en personne, car Jack Sharp est décédé avant sa naissance, mais le fait qu'il ait hérité de cette extraordinaire montagne de vieilles photographies l'a beaucoup réjoui. Dylan a déclaré : "J'étais très excité de découvrir ce qu'il y avait à l'intérieur de toutes les boîtes dont j'ai hérité. Il y avait tellement de choses, ça aurait pu être n'importe quoi ! Comme vous pouvez l'imaginer, j'ai été agréablement surpris, ce qui a rendu le processus de numérisation moins ennuyeux car il a fallu des semaines pour toutes les récupérer."

Advertisement

Dylan Scalet poursuit : "Ayant appris à connaître de grands photographes comme Henri Cartier-Bresson et Vivian Maier, je n'arrivais tout simplement pas à croire aux images que je voyais en plongeant dans ces archives. J'ai tout de suite su que ces photos étaient spéciales. Non seulement parce qu'elles appartenaient à mon grand-père, mais aussi parce que je pouvais reconnaître objectivement la beauté de ces photographies. Je savais que ce serait beaucoup de travail."

Advertisement

Mais il a fallu un certain temps avant que Dylan puisse numériser tous les travaux photographiques de son talentueux grand-père, comme l'a dit le petit-fils de Jack Sharp : "C'était un projet que je voulais faire puisque j'avais déjà numérisé certains de ses travaux à l'université, mais après avoir obtenu mon diplôme, j'étais plus concentré sur le lancement de ma carrière et je n'avais pas l'argent nécessaire pour me procurer un scanner adéquat. Cinq ans plus tard, j'ai pu investir dans une Epson V850 et le confinement a été le moment idéal pour surmonter tous les obstacles et me mettre enfin au travail".

Advertisement
Advertisement

Bien que Dylan n'ait jamais rencontré son grand-père, il a toujours entendu parler de lui par tous les membres de la famille : "Jack est né à Harrold, au Royaume-Uni, en 1928, puis est parti en Suisse en 1955 à l'âge de 27 ans pour rejoindre la célèbre organisation de recherche CERN en tant qu'ingénieur. Je n'ai jamais rencontré mon grand-père, mais tout ce que je sais de lui, ce sont les histoires que j'entends de ma mère ou d'autres membres de la famille. Tout le monde l'aimait, il aimait la vie et il l'aimait pleinement. C'était manifestement un homme très intelligent et il mettait toujours tout son cœur dans ce qu'il faisait !"

Continuez à admirer d'autres clichés pris par Jack Sharp dans la galerie Instagram publiée par Dylan :

Un beau plongeon dans le passé dans un temps qui ne reviendra jamais !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci