Il a 81 ans et est le gardien d'une petite île en Sardaigne : il risque maintenant d'être expulsé à jamais - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Il a 81 ans et est le gardien d'une…
15 photos hilarantes d'animaux qui ont appris à survivre à la chaleur de l'été bien mieux que nous 10 comparaisons entre le passé et le présent qui nous montrent que tout n'est pas destiné à changer

Il a 81 ans et est le gardien d'une petite île en Sardaigne : il risque maintenant d'être expulsé à jamais

Par Baptiste
4.339
Advertisement

Tout le monde ne peut pas supporter le poids d'une vie moderne, dans une grande ville, aux prises avec un travail ennuyeux et répétitif ; il y a ceux qui, comme Mauro Morandi, un homme de 81 ans, décident d'opter pour un style de vie complètement différent. L'homme en question est un ancien professeur d'éducation physique qui, vers la fin des années 80, a choisi de se retirer sur l'île de Budelli, dans l'archipel de La Maddalena, en Sardaigne, pour en devenir le gardien. Depuis lors, l'homme a toujours mené une vie simple, en contact étroit avec la nature et la mer, et surtout dans la solitude. Mais le monde "réel" avance malheureusement trop vite et Mauro, après 30 ans de présence sur l'île, pourrait être contraint de l'abandonner en raison de nouvelles lois.

Il est arrivé sur l'île en 1989 pour des vacances, en compagnie de quelques amis, mais lui, Mauro, n'est jamais reparti. Depuis lors, il a toujours été le gardien de l'île (à son arrivée, l'ancien gardien était proche de la retraite et il a volontiers pris sa place). L'île de Budelli est un endroit vierge, un paradis naturel que beaucoup de gens rêvent de visiter chaque été. En tant que "gardien", Mauro a toujours protégé ce royaume naturel contre le comportement irresponsable de certains touristes, mais aujourd'hui il risque de devoir faire ses valises et quitter l'île. En effet, l'Autorité du Parc de la Maddalena a décidé de démolir toute construction illégale sur les différentes îles qui composent l'archipel. En conséquence, la maison de Mauro Morandi, son domicile depuis près de 30 ans, sera également démolie.

 

Il y a eu de nombreuses pétitions en faveur de Mauro, pour essayer de le faire rester sur l'île. Il semble que sa maison ait subi au fil des ans des modifications qui, selon le Parc, ont été faites sans autorisation. Pour sa part, Mauro a déclaré : "Tout ce que je demande, c'est que si je dois être renvoyé pendant les travaux de rénovation, je puisse revenir et continuer à faire ce que je fais tous les jours : garder la plage de corail rose en danger, tenir les touristes à distance, protéger la nature. J'ai peur que si je ne suis pas là, ce sera aussi la fin de Budelli".

Advertisement

Espérons que cette histoire trouvera une fin heureuse et que ce brave vieux monsieur pourra continuer à protéger une petite partie du paradis comme l'île de Budelli.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci