Un ancien ouvrier de 72 ans invente une pompe hydraulique pour les pays en développement et reçoit 1 million de Bill Gates - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Un ancien ouvrier de 72 ans invente…
15 photographies qui montrent comment la perspective peut changer la perception de la réalité Un homme transforme un vieux grenier en un immense dressing pour sa femme

Un ancien ouvrier de 72 ans invente une pompe hydraulique pour les pays en développement et reçoit 1 million de Bill Gates

Par Baptiste
7.030
Advertisement

Parfois, des petites idées naissent les collaborations les plus inattendues et les plus fructueuses. L'histoire de l'entrepreneur italien – ancien ouvrier – que nous allons vous raconter est exemplaire de la façon dont une invention innovante, si elle est remarquée par les bonnes personnes et insérée dans les bons contextes, peut atteindre une résonance mondiale, financée par pas moins d'un des hommes les plus riches du monde.

Il s'agit de Bill Gates qui, avec la Fondation qui porte son nom, a décidé de prendre sous son aile l'invention de l'heureux entrepreneur Vincenzo Di Leo, âgé de 72 ans : une pompe hydraulique particulièrement innovante.

via: News1

La Fondation Bill & Melinda Gates est la plus grande fondation privée au monde, gérant un actif estimé à 50 milliards de dollars et se consacrant à la promotion de projets humanitaires, éducatifs et sanitaires. Il est presque incroyable qu'une telle entité ait pu connaître Tarua, l'invention de l'Italien Di Leo, et être si impressionnée par ses caractéristiques qu'un investissement d'un million de dollars lui a été consacré.

Di Leo dirige une petite entreprise de seulement 4 employés, et sa pompe à eau a été littéralement "dénichée" par la fondation Gates. Qu'est-ce qui est si innovant ? C'est simple : c'est un système de traitement des eaux usées qui semble parfait pour toutes les réalités des pays en développement car il parvient, sans mécanismes trop complexes ou difficiles à entretenir, à nettoyer en même temps les débris et les liquides.

Robustesse, simplicité et fonctionnalité dans un système de purge pouvant contribuer à améliorer l'hygiène et les conditions souvent critiques de nombreuses réalités où même les installations sanitaires les plus élémentaires ne sont pas garanties. Au bénéfice de la santé des gens. C'est précisément ce qui a frappé la Fondation américaine, qui a seulement demandé à l'entrepreneur italien de veiller à réduire le poids de la machine, de 300 kg à seulement 70 kg, afin de la rendre encore plus pratique à gérer.

Et Di Leo, avec ses techniciens, a réussi, en signant une importante collaboration avec la Fondation américaine qui le finance. Une belle réussite, donc, ainsi qu'un splendide exemple de la façon dont l'inventivité et le génie – même lorsqu'ils proviennent de petites réalités – peuvent donner vie à de grands et importants objectifs, avec l'espoir que cette invention puisse servir à améliorer la vie de nombreuses personnes.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci