L'expérience de cette enseignante montre clairement ce que cela signifie de ne pas se laver les mains et de toucher ensuite le pain - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
L'expérience de cette enseignante montre…
L'Anguloa Uniflora, l'orchidée particulière qui ressemble à un bébé emmitouflé dans un couffin Le Maroc est l'endroit le plus dangereux de l'histoire de la Terre : dans l'Antiquité, il accueillait d'énormes prédateurs carnivores

L'expérience de cette enseignante montre clairement ce que cela signifie de ne pas se laver les mains et de toucher ensuite le pain

Par Baptiste
6.954
Advertisement

Quand un geste en dit plus que mille mots. Souvent, pour apprendre aux petits à mettre en pratique des actions simples et correctes pour préserver leur propre santé et celle des autres, il suffit de peu. Une théorie qu'applique l'enseignante Jaralee Annice Metcalf dans une école primaire de l'Idaho Falls, aux États-Unis, et qui, avec l'arrivée de la saison hivernale, tombait toujours malade à cause des virus et des bactéries qui proliféraient dans la classe et à cause d'une mauvaise hygiène des mains.

via: Metro UK

Fatiguée d'être tout le temps malade, Jaralee a eu une idée géniale : pour expliquer comment les bactéries se propagent et pourquoi il est important de bien et souvent se laver les mains, Jaralee a conçu une activité simple avec ses élèves : elle a demandé à plusieurs enfants ayant des niveaux de propreté des mains différents de toucher 5 tranches de pain de mie prélevés de la même confection, tous en même temps. Ensuite, ils ont mis le pain dans des sacs en plastique individuels pour voir ce qui se passerait sur une période d'un mois.

La première tranche a été frottée sur tous les ordinateurs portables de la classe, la seconde n'a pas été touchée, elle a été immédiatement placée dans le sachet en plastique et étiquetée "frais et intact". La troisième tranche de pain a été touchée par toute la classe avec des mains non lavées. Pour le quatrième morceau, toute la classe s'est lavé les mains avec du savon et de l'eau chaude et a de nouveau touché la tranche. Et pour le morceau de pain numéro 5, les petites élèves se sont lavé les mains avec du désinfectant pour les mains et l'ont ensuite touché.

Ce qu'ils ont découvert au bout de quelques mois a été choquant...

Advertisement

Au bout d'un mois, la tranche de pain qui avait été frottée sur les surfaces des ordinateurs portables de la classe était devenue presque totalement noire, tandis que celle qui était restée presque intacte était la numéro 4, celle qui avait été touchée par tout le monde après que les enfants s'étaient lavé les mains à l'eau chaude et au savon...

Enfin, la troisième tranche, celle touchée par les mains non encore lavées, présentait au bout d'un mois de grosses moisissures colorées, tandis que la cinquième et dernière tranche, celle touchée par les mains désinfectées avec une solution alcoolique, présentait des bactéries à sa surface ; cela signifie que le désinfectant pour les mains ne peut en aucun cas remplacer un bon lavage des mains à l'eau chaude et au savon !

Finalement, Jaralee a partagé les résultats du projet sur Facebook pour dire aux parents d'apprendre à leurs enfants à bien se laver les mains et ce projet simple s'est aussitôt étendu à des centaines d'autres écoles et familles, avec un grand succès ! Une expérience qui a eu ses effets sur les jeunes enfants de l'école primaire de l'Idaho mieux que mille mots étudiés dans un livre...

Advertisement

Maintenant, nous sommes absolument certains qu'après avoir touché ces tranches de pain et vu de leurs propres yeux les effets des germes et des bactéries, ces enfants ne réfléchiront pas à deux fois avant de se laver soigneusement les mains avec du savon !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci