Un prêtre "lance" de l'eau bénite pour bénir les fidèles : une idée amusante qui respecte la distanciation physique - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Un prêtre "lance" de l'eau bénite…
La ville italienne de Nardò inflige une amende jusqu'à 450 euros à ceux qui jettent leurs gants et leurs masques dans la rue : la guerre contre l'incivilité pour protéger l'environnement Au Japon, il existe une glycine spectaculaire : elle a 144 ans et s'étend sur près de 2 000 mètres carrés

Un prêtre "lance" de l'eau bénite pour bénir les fidèles : une idée amusante qui respecte la distanciation physique

Par Baptiste
1.745
Advertisement

Les images d'un prêtre de Détroit distribuant de l'eau bénite aux fidèles avec un pistolet à eau font littéralement le tour du monde. Conscient du risque de contribuer à l'augmentation des infections au coronavirus avec la célébration de la messe, le père Tim Pelc a choisi une façon assez inhabituelle de bénir les fidèles : à distance, avec un pistolet à eau. Il n'est donc pas étonnant que la drôle d'idée du prêtre soit devenu au centre de nombreux "mèmes" drôles circulant sur le web.

Le père Tim Pelc essaie habituellement de rester aussi loin que possible des réseaux sociaux mais, cette fois, il semble être devenu le protagoniste absolu. C'est le paroissien Larry Peplin qui a pris les photos du geste insolite du curé de la paroisse et les a fait publier sur la page Facebook de la paroisse de St.Ambrose. La réponse des internautes et des fidèles a été pour le moins éclatante.

Au départ, le père Pelc voulait simplement divertir les enfants de la paroisse en souhaitant de joyeuses Pâques à leurs familles. L'idée était de bénir les paniers de Pâques à une certaine distance, afin de ne pas courir de risque d'infection. À cause du Coronavirus, le curé savait que les enfants auraient une Pâques différente de la normale et il se demandait ce qu'il pouvait faire pour rendre la chose plus enthousiasmante. Après avoir consulté un médecin et obtenu tout l'équipement de protection possible, le père Pelc a continué la tradition de bénir les paniers de Pâques des fidèles comme à chaque Pâques.

Advertisement

Les photos sont arrivées en Allemagne, en Ukraine et même dans le reste du monde... même au Vatican elles ont eu un certain succès ! Le père Pelc se dit un peu inquiet, mais tout de même amusé : "Pour l'instant, je n'ai pas eu de nouvelles du Vatican".

Au-delà de tous les "mèmes" qui circulent sur le web, le geste du père Pelc se veut un moyen de rester proche des fidèles dans un moment aussi délicat, où la peur l'emporte sur tout autre sentiment.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci