Ces petits oiseaux "préviennent" les rhinocéros de la présence de braconniers : une amitié qui peut sauver une espèce - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Ces petits oiseaux "préviennent" les…
15 photos de chats pourris gâtés qui ont un contrôle total sur leurs maîtres Quelques belles photos du Bengali rouge, ce curieux petit oiseau au plumage rouge feu

Ces petits oiseaux "préviennent" les rhinocéros de la présence de braconniers : une amitié qui peut sauver une espèce

Par Baptiste
1.964
Advertisement

Il n'est pas rare dans la nature que des animaux d'espèces différentes collaborent pour augmenter leurs chances de survie. L'exemple des abeilles qui sucent le nectar des fleurs et en pollinisent d'autres montre que cette symbiose n'est pas limitée au monde animal, mais qu'elle inclut également des interactions avec le monde végétal. Un autre bel exemple qui témoigne d'une collaboration particulière mais tout à fait réussie, est celui qui voit comme protagonistes les rhinocéros et les Buphagus, oiseaux diurnes qui vivent la plupart du temps sur le dos des grands herbivores africains. Bien que nous n'en soyons pas sûrs à 100%, ce type d'oiseau pourrait en quelque sorte "prévenir" les rhinocéros d'une présence beaucoup plus désagréable – celle des braconniers.

via: CBC

En Swahili, le nom de ce petit oiseau est Askari wa kifaru, ce qui signifie "le gardien des rhinocéros" – une définition qui semble confirmer la thèse de Roan Plotz selon laquelle les rhinocéros accompagnés de Buphagus sont capables de localiser la présence éventuelle d'un être humain à proximité plus facilement que les individus seuls. Les rhinocéros ont une ouïe et un odorat très développés, mais leur vue est très mauvaise : si on tente de s'approcher d'un rhinocéros qui ne regarde pas dans notre direction, on serait étonné de voir que l'on peut s'approcher de très près de lui... à moins qu'il n'ait un de ces oiseaux sur le dos !

Une analyse mathématique de toutes les recherches effectuées a montré une réduction de 40 à 50 % des observations de rhinocéros lorsque ces derniers sont accompagnés de la présence de buphagus. En bref, ces oiseaux peuvent être une sorte de "alarme à distance" qui permettrait aux rhinocéros de remarquer la présence de dangereux braconniers.

Tags: AnimauxNatureOiseaux
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci