La Mésange à longue queue est un petit oiseau au plumage blanc si joli qu'il ressemble à une boule de coton - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
La Mésange à longue queue est un petit…
Les pigeons frisés ont les plumes des ailes tellement frisées qu'ils semblent avoir fait une permanente 10 animaux qui semblent avoir compris le concept de distanciation physique bien mieux que nous, les humains

La Mésange à longue queue est un petit oiseau au plumage blanc si joli qu'il ressemble à une boule de coton

Par Baptiste
2.124
Advertisement

La Mésange à longue queue est un petit oiseau adorable, à l'apparence ronde et dodue, présent dans la plupart des pays d'Europe et d'Eurasie tempérée. Il existe de nombreuses sous-espèces qui s'adaptent aux zones et qui varient en fonction de l'habitat : alors que la plupart d'eux ont un plumage brunâtre et beaucoup d'autres nuances, la variété présente sur l'île d'Hokkaido, au Japon, est principalement blanche et ressemble à une boule de coton. Au Japon, cette espèce est appelée Shima enaga. Son nom scientifique, quant à lui, Aegithalos caudatus, vient du latin et fait référence à sa longue queue, dont la taille peut varier de 6 à 10 cm.

Dans l'ensemble, c'est un petit oiseau très mignon qui se prête très bien à l'observation des oiseaux si nous sommes dans des zones rurales et entourés de verdure.

via: Wikipedia
image: Instagram

Généralement, il a une taille globale de 13-16 cm et un poids allant de 6 à 10 grammes. C'est un oiseau très gai et très vivant, qui trouve son habitat naturel préféré dans les zones boisées et broussailleuses. En effet, ils préfèrent le maquis méditerranéen pendant l'été, tandis que pendant les mois les plus froids, ils se déplacent vers les forêts de feuillus, où ils peuvent se reposer sur les saules, les chênes et les frênes. Mais en général, ils ne dédaignent pas non plus les zones où la présence humaine est plus évidente, comme les vergers, les plantations ou les zones suburbaines ou périphériques.

image: Instagram
Advertisement
image: Instagram

Il n'y a pas beaucoup de différence entre les mâles et les femelles : le dysmorphisme sexuel est chez cette espèce négligeable. La saison de la reproduction s'étend de fin mars à juin et, bien que la femelle effectue la plus grande partie du travail, le mâle contribue également à toutes les étapes du processus. Ce sont de petits oiseaux monogames, qui travaillent ensemble pour créer un nid sûr ; ils essaient généralement de camoufler leur tanière avec des toiles d'araignée et des lichens entre les branches des buissons ou les ronces.

image: Instagram

Leur régime alimentaire est principalement basé sur les insectes : notamment des petits papillons de nuit, des œufs et des chenilles. Mais pendant l'hiver, ils peuvent aussi se nourrir de baies, de graines et de divers grains.

image: Instagram

Habituellement, on le voit voler par groupes de 20 individus et, surtout pendant l'hiver, il essaie de rester près des autres individus pour se réchauffer. 

Advertisement
image: Instagram
image: Instagram
Advertisement
image: Instagram
image: Instagram

Ces boules de coton, qui ont l'air si douces et moelleuse, se trouvent principalement au Japon, alors que dans les régions plus occidentales, leur couleur est légèrement différente, même s'ils restent très jolis.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci