Passer le confinement dans un camping-car dans les bois : le choix "vert" d'un jeune Italien qui veut vivre dans la nature - Curioctopus.fr
x
Passer le confinement dans un camping-car…
Cette moto BMW conçue par un garage russe ressemble à un film de science-fiction Cuisine de quarantaine : 12 images hilarantes de recettes désastreuses essayées par des chefs improvisés

Passer le confinement dans un camping-car dans les bois : le choix "vert" d'un jeune Italien qui veut vivre dans la nature

18 Avril 2020 • Par Baptiste
1.962
Advertisement

Il y a ceux qui semblent être nés pour vivre des aventures extraordinaires et que rien n'arrête, pas même une pandémie de coronavirus. Yari Ghidone est un jeune Turinois de 27 ans qui, bien avant le début de cette pandémie, avait décidé de changer de vie, en se consacrant aux voyages et à la nature. Avec son fidèle camper, Yari a parcouru de nombreux kilomètres, atteignant des lieux au charme inégalé. Lorsque le confinement en Italie a été décrété à cause du Coronavirus, Yari se trouvait à Sestriere, dans le Piémont, où il a décidé de rester tout en respectant les restrictions imposées. Ses journées semblent être très longues et son séjour loin de chez lui lui a valu une amende de 112 euros – mais si c'est "le prix de la liberté", il était très heureux de la payer !

via: Mount Live

Bien qu'il passe ses journées dans une solitude totale, les paysages sauvages qui l'entourent semblent vraiment mériter l'effort : ciel étoilé, air pur, nature intacte... un véritable isolement, dont l'homme fait état quotidiennement avec de belles photos sur son compte Instagram.

Un style de vie que Yari a voulu choisir après être parti seul pour un voyage aventureux en Corse, alors qu'il avait environ 20 ans, avec son inséparable Cherie, une douce petite chienne aux cheveux couleur miel. Le jeune Turinois semble donc habitué à voyager seul et cette quarantaine, bien qu'elle symbolise et représente une période difficile à surmonter, est pour Yari un moyen d'être seul dans la nature.

Advertisement

Toujours respectueux de la nature et de l'environnement qui l'entoure, Yari ne se déplace que lorsque c'est nécessaire ; en outre, il a installé des panneaux solaires sur le toit de son camping-car et s'engage à recycler ses déchets au quotidien.

Source:

Yari Ghidone

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci