Ada, la dame de 104 ans qui a vaincu le coronavirus : elle fait partie des patients les plus âgés ayant guéri - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Ada, la dame de 104 ans qui a vaincu…
Il n'existe aucun danger d'infection au coronavirus causé par la technologie 5G : la confirmation de la science USA : une leader de la protestation anti-confinement testée positive au Covid-19

Ada, la dame de 104 ans qui a vaincu le coronavirus : elle fait partie des patients les plus âgés ayant guéri

Par Baptiste
2.226
Advertisement

S'il y a une chose que nous apprenons de ce qui se passe dans le monde concernant la pandémie de coronavirus, c'est que, du jour au lendemain, ce qui était considéré comme le plus improbable ou le plus imprévisible peut aussi se produire. Et nous ne parlons pas seulement de l'augmentation de la contagion, du nombre de victimes, des crises et des pertes économiques : heureusement, au cours de ces terribles mois, des nouvelles positives arrivent aussi de temps en temps.

Ada Zanusso en est bien consciente, une femme italienne qui, du haut de ses 104 ans, peut vraiment se considérer comme une "guerrière", une personne capable de donner un peu d'espoir à tant de personnes qui souffrent. La raison ? Malgré son âge avancé, elle a réussi à survivre au Covid-19, devenant ainsi l'une des plus anciennes patientes guéries au monde.

via: Daily Mail
image: La Repubblica

Au cours de sa vie, Ada a été épargnée par la grippe espagnole de 1918, sans parler des deux guerres mondiales. Aujourd'hui, des décennies plus tard, lorsqu'elle a été testée positive au Covid-19, elle n'a pas perdu courage et a affronté courageusement l'ennemi invisible qui fait des victimes dans le monde entier.

Tout a commencé, comme l'a dit son fils Giampiero, par de violentes crises de vomissements, une forte fièvre et de graves difficultés respiratoires. Ada vivait dans une maison de retraite à Biella, dans le Piémont et, comme beaucoup d'autres personnes âgées accueillies dans ces établissements, il était difficile pour la famille de la voir et de mieux comprendre ce qui se passait. Le test a toutefois dissipé tout doute : il s'agissait du coronavirus.

Les médecins qui l'ont soignée ont rassuré tout le monde en leur disant qu'après l'état critique initial qu'elle avait connu, Ada a pu se remettre, sortir du lit et conserver sa lucidité proverbiale. Rien que son fort tempérament et son caractère positif, selon son fils Giampiero, ont permis à la centenaire de sortir de la maladie d'une manière formidable, en donnant au monde un peu plus d'optimisme : juste ce qu'il faut dans un moment sombre comme celui que nous vivons.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci