Dans ce village hollandais, les routes sont des voies d'eau traversées par des ponts et des barques silencieuses - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Dans ce village hollandais, les routes…
Cet artiste modélise des couverts et des ustensiles de cuisine pour créer de magnifiques sculptures d'animaux Ces photos uniques ont été prises grâce à une très grande dose de chance

Dans ce village hollandais, les routes sont des voies d'eau traversées par des ponts et des barques silencieuses

Par Baptiste
6.722
Advertisement

Bien que la beauté de la ville de Venise soit unique, il existe de nombreuses villes et villages dans le monde qui, au fil des siècles, ont essayé d'imiter la structure urbaine de la ville aux mille canaux ; beaucoup de ces villages ont en commun la position géographique, le fait que les maisons se développent autour des canaux d'eau, et surtout le fait que les moyens de transport ne soient que des bateaux, et non des véhicules modernes. Aujourd'hui, nous vous accueillons à Giethoorn, un charmant village considéré comme "la Venise de Hollande".

Ce village d'origine médiévale a été fondé en 1230 et s'est progressivement développé autour des canaux d'eau ; ce n'est pas un hasard si les moyens de transport sont ici les "bateaux à chuchotement" (car ils utilisent un moteur très silencieux) ou tout simplement, la marche parmi les 176 ponts qui composent le village de Giethoorn.

Comme la petite ville, qui semble sortir d'un livre de contes de fée, est très calme et paisible grâce à l'utilisation de bateaux "à chuchotement", l'administration municipale est toujours fière de souligner qu'à Giethoorn "le son le plus fort que l'on peut normalement entendre est le bavardage d'un canard ou le bruit produit par d'autres oiseaux".

Advertisement

Les premiers habitants qui ont fondé le village de Giethoorn au XIIIe siècle ont trouvé de nombreux gisements de tourbe dans la région et, au fil des siècles, ont creusé de nombreux trous libérant la zone de ces gisements. Avec le temps, ces trous se sont progressivement transformés en étangs, lacs et canaux à traverser.

En un mot, Giethoorn se transformait en une petite Venise composée d'îlots habités traversés par des cours d'eau placides ; au fil des siècles, ces îlots ont été reliés par 176 ponts qui donnent un aspect encore plus féerique au village hollandais...

Aujourd'hui, le petit village de Giethoorn peut être visité par tout le monde, à condition de laisser sa voiture à l'extérieur du village et d'accepter qu'ici, le seul moyen de transport imaginable est celui des bateaux à chuchotement ou sinon la marche.

Un lieu enchanté hors du temps et de la frénésie de la vie contemporaine, une destination touristique qu'il faut absolument visiter au moins une fois dans la vie !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci