À Paris, la tombe du danseur Noureev semble être recouverte d'un tapis : c'est en fait une merveilleuse mosaïque - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
À Paris, la tombe du danseur Noureev…
Ces deux temples bouddhistes suspendus entre la terre et le ciel sont le lieu parfait pour se retrouver soi-même Laissez les enfants jouer dehors : ce n'est pas le froid, mais les endroits fermés et bondés qui font tomber malade

À Paris, la tombe du danseur Noureev semble être recouverte d'un tapis : c'est en fait une merveilleuse mosaïque

Par Baptiste
70.778
Advertisement

Les personnes spéciales méritent de reposer dans des endroits tout aussi spéciaux. C'est dans cet esprit que la tombe du danseur russe Rudolf Noureev a certainement été réalisée, une création qui est bien plus qu'une simple tombe - c'est une véritable œuvre d'art.

Dans le cimetière orthodoxe parisien de Notre-Dame de l'Assomption, il est impossible de ne pas la remarquer. En effet, la tombe d'un des plus grands danseurs et chorégraphes du siècle dernier semble être recouverte d'un merveilleux tapis kilim, un type d'accessoire d'origine ancienne et d'une grande valeur, très apprécié par Noureev. Il faut cependant s'approcher de la tombe pour bien comprendre qu'il ne s'agit pas du tout d'un tapis.

Des milliers de tesselles de différentes couleurs, en 20 tons de rouge et 10 d'or, disposées de façon si spectaculaire qu'elles semblent former une douce tapisserie. La tombe du danseur Rudolf Noureev est en fait une mosaïque merveilleuse et a été conçue par le scénographe italien Ezio Frigerio et réalisée par le studio Akomena de Ravenne.

Tout dans cette splendide mosaïque doit rappeler au mieux un tapis. Et l'effet est si réaliste qu'il pourrait tromper même l'œil le plus attentif. Les plis sont si parfaits qu'ils semblent couvrir le sépulcre du danseur russe.

Noureev est décédé en 1993, frappé par des complications dues au sida et, lors de ses funérailles laïques, ses chaussures de danse ont été enterrées avec lui. Son patrimoine considérable a permis de financer la Fondation qui porte son nom, qui promeut la culture et la charité, aide les talents émergents et soutient la recherche sur le sida.

Advertisement

Une tombe qui reflète pleinement sa personnalité. Impétueux, surprenant, intense, éclatant, excentrique : un homme qui, également à cause de ces aspects de son caractère, a laissé un souvenir vraiment unique et particulier.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci