Ces deux temples bouddhistes suspendus entre la terre et le ciel sont le lieu parfait pour se retrouver soi-même - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Ces deux temples bouddhistes suspendus…
Une fille de 1,50 m a illustré dans ses dessins tous les avantages d'être petite À Paris, la tombe du danseur Noureev semble être recouverte d'un tapis : c'est en fait une merveilleuse mosaïque

Ces deux temples bouddhistes suspendus entre la terre et le ciel sont le lieu parfait pour se retrouver soi-même

Par Baptiste
8.221
Advertisement

Imaginez-vous suspendu sur un éperon rocheux escarpé à plus de 2 300 mètres d'altitude, avec un tapis de nuages sous vos pieds et une atmosphère si incroyable qu'elle semble presque irréelle. Nous ne décrivons pas une scène issue d'un rêve, mais la réalité d'un lieu qui existe vraiment et qui est situé en Chine, dans la réserve naturelle du Mont Fanjing, ou Fanjingshan, un site du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Ici, dans la province du Guizhou, on trouve deux lieux sacrés pour le bouddhisme qui laissent bouche bée d'émotion.

Il s'agit des deux temples construits sur un rocher escarpé et solitaire qui ressemble à un pouce humain et qui, à son sommet, abrite les structures consacrées au Bouddha Maitreya, également connu sous le nom de bodhimanda ("lieux d'illumination"). On pense qu'ils ont été construits pendant la dynastie Tang, entre le 7e et le 10e siècle.

Un seul regard suffit pour se rendre compte à quel point ce lieu est incroyable, rendu encore plus spectaculaire par l'étroite gorge qui sépare les deux temples, reliés par un pont suspendu.

Advertisement

L'éperon s'élève à plus de 100 mètres au-dessus des montagnes environnantes, et pour atteindre son sommet, il faut suivre un sentier qui serpente à travers une montée raide de près de 9 000 marches. Un parcours remarquablement fatiguant, mais tout à fait récompensé par le spectacle une fois arrivé au sommet.

Il est impressionnant que deux structures aussi grandes, il y a des siècles et des siècles, aient été construites à cet endroit même. Il ne fait aucun doute qu'atteindre les deux merveilleux temples n'est pas seulement un test de randonnée mais aussi une fabuleuse expérience mystique.

De là-haut, il nous semble d'atteindre les portes du ciel, plongés dans un environnement magique et parfaitement préservé, qui nous permet de retrouver un contact primordial avec la nature et, avant tout, avec nous-mêmes.

Advertisement
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci