Bonne nouvelle pour le tigre du Bengale en voie de disparition : 11 petits sont nés en Inde - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Bonne nouvelle pour le tigre du Bengale…
Dans cette ferme, les chevreaux portent des pulls en laine chaude pour se protéger du froid Il pleut en Australie : les pompiers qui luttent contre les graves incendies célèbrent l'événement en dansant de joie

Bonne nouvelle pour le tigre du Bengale en voie de disparition : 11 petits sont nés en Inde

661
Advertisement

Bonnes nouvelles en provenance de l'Inde : 11 rares petits tigres du Bengale (Panthera tigris tigris) ont été observés dans la réserve de tigres de Panna, le sanctuaire de Nauradehi et celui de Rapatani. Le roi de la jungle est malheureusement menacé d'extinction, car les individus continuent de décliner. La nouvelle de l'arrivée de nouveaux petits remonte donc le moral et l'espoir de sauvegarder ces beaux félins, menacés par les braconniers.

via: Iflscience

Rien qu'en 2019, depuis le début de l'année, 14 individus ont été tués dans l'État du Madhya Pradesh, une région centrale de l'Inde, riche en végétation. Aujourd'hui, dans le même état, 11 bébés tigres du Bengale ont été repérés dans 3 réserves naturelles différentes – une bonne nouvelle car l'espèce est en danger d'extinction : elle est classée avec le code EN (en danger) sur la Liste Rouge de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature, IUCN. Cinq des petits ont été aperçus dans la Réserve des Tigres de Panna, trois dans le sanctuaire de Nauradehi et trois autres dans celui de Rapatani.

image: Needpix

Les trois petits nés dans le Sanctuaire de Nauradehi sont les premiers à venir au monde depuis longtemps, c'est pourquoi des gardes armés ont été placés pour protéger ces spécimens rares. Malheureusement, il y a une grande demande sur le marché noir asiatique et, pour cette raison, les magnifiques félins sont constamment menacés par les braconniers.

Les naissances dans la Réserve de Panna sont aussi une nouvelle incroyable et une occasion de se réjouir : toujours à cause des braconniers, toute la population des tigres avait été exterminée il y a des années. Les derniers spécimens encore vivants étaient déjà trop vieux pour se reproduire et en 2009 le dernier individu vivant est mort. Lentement, grâce aux programmes de réintroduction, le nombre d'individus a été ramené à 47.

Advertisement

Le dernier recensement effectué en Inde en 2014 a révélé la présence de 2 226 tigres – aujourd'hui, cette estimation est revue à la hausse : on estime qu'il y en a environ six cents de plus à l'heure actuelle.

Bonne nouvelle !

Tags: AnimauxNatureEthiques
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci