Cet énorme navire anti-plastique est un concentré de technologie au service de l'environnement - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Cet énorme navire anti-plastique est…
Les photos finalistes de ce concours montrent le côté le plus comique du règne animal L'abattage silencieux des hippocampes : utilisés comme amuse-gueules et souvenirs, ils risquent aujourd'hui de disparaître

Cet énorme navire anti-plastique est un concentré de technologie au service de l'environnement

Par Laura
2.023
Advertisement

183 mètres de long, des émissions minimes, un incinérateur embarqué et la possibilité d'accueillir jusqu'à 28 passagers pour des expéditions "vertes". C'est avec ces caractéristiques que l'on pourrait résumer le Rev Ocean, le grand navire qui s'apprête à parcourir les mers du monde dans le but de les nettoyer des déchets qui les polluent.

Le bateau est un véritable "géant gentil" qui répond à la nécessité, de plus en plus ressentie dans de nombreuses parties du monde, de combattre le phénomène de la pollution plastique via des interventions concrètes. L'état de santé des eaux de la planète en effet n'est certainement pas l'un des plus reluisants : c'est précisément pour cette raison que des initiatives et des moyens tels que le Rev Ocean représentent des avancées importantes. Regardons de plus près comment est fabriqué ce méga-yacht écologique et ce qu'il fait.

via: Forbes
image: Revocean.org

Le plus grand navire anti-plastique du monde est un projet qui "parle" de nombreuses langues. Il a été construit à Tulcea, en Roumanie, par le géant italien de la construction navale Fincantieri et financé par le philanthrope et entrepreneur norvégien Kjell Inge Rokke, un ancien pétrolier qui a décidé de donner un signal en faveur de l'environnement, après plusieurs années passées dans un secteur assurément peu "vert".

Le personnel de ce méga-yacht sera composé de 35 membres d'équipage et de 55 scientifiques pour les voyages de recherche, tandis que pour les croisières, le Rev Ocean pourra accueillir, comme indiqué, jusqu'à 28 passagers. Ce seront principalement les expéditions d'étude, de recherche et de nettoyage des mers qui constitueront l'essentiel des activités de ce bateau.

image: Revocean.org

L'incinérateur situé en son sein pourra traiter presque tous les types de déchets, y compris le plastique et a été spécialement conçu pour éliminer directement à bord les ordures récoltées dans les différents lieux atteints par le bateau. Le navire est un véritable concentré de technologie à faible empreinte écologique. Parmi les appareils dont il est équipé, il existe également un système de réduction du bruit et des vibrations destiné à protéger la faune marine en dessous.

Mais ce n'est pas tout. Pour mieux explorer les eaux des mers et des océans, le Rev Ocean est également équipé de drones et d'un espace pour faire atterrir les hélicoptères. Il y a aussi un sous-marin télécommandé (ROV), capable de plonger jusqu'à 6000 mètres dans les profondeurs.

Advertisement
image: Revocean.org

L'approche que Rev Ocean veut adopter pour lutter contre la pollution plastique est véritablement scientifique et structurée. En effet, divers types de recherches seront menées à l'intérieur de ce dernier, visant à cartographier toutes les matières plastiques présentes dans les eaux où il naviguera. Parallèlement, les scientifiques à bord de ce navire écologique étudieront également les effets du changement climatique sur les écosystèmes aquatiques et la faune.

Si l'on ajoute à tout cela la possibilité, pour les passagers "communs", de pouvoir embarquer et participer à de véritables croisières écologiques, avec de nombreuses salles de lecture et workshops, on réalise qu'un tel projet est vraiment une excellente initiative, non seulement pour des raisons scientifiques mais également pour sensibiliser. Il ne reste plus qu'à espérer voir de plus en plus de navires comme le Rev Ocean "naviguer" sur nos mers !

image: Revocean.org
Tags: MerVertEnvironnement
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci