Il voyage de la Californie à Hawaii en 2 mois à bord d'un paddle : chaque jour il voit du plastique en mer - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Il voyage de la Californie à Hawaii…
Voici Bibury, le merveilleux village anglais où le temps semble s'être arrêté L'absence de gravité tue les tumeurs : la nouvelle frontière de la lutte contre le cancer se trouve dans l'espace

Il voyage de la Californie à Hawaii en 2 mois à bord d'un paddle : chaque jour il voit du plastique en mer

1.422
Advertisement

Certaines personnes ont une telle passion pour les voyages qu'elles semblent l'avoir dans le sang. Tout le monde peut voyager, mais peu d'entre eux sont capables de prendre des chemins extrêmes, qui frôlent le danger et le dépassent souvent sans trop de problèmes. "Le danger est mon métier" semblent vouloir dire certains voyageurs qui choisissent les solutions les plus extrêmes pour battre des records ou observer de leurs propres yeux des paysages inaccessibles. Antonio de la Rosa, un athlète espagnol, a effectué un voyage de deux mois de San Francisco à Honolulu... à bord d'un paddle-board !

via: CNN

Sa traversée de la Californie à Hawaï lui a coûté 76 jours, 5 heures et 22 minutes de voyage en haute mer. L'homme a dit qu'il se sentait bien après 76 jours en mer. Le paddle-board utilisé, bien sûr, n'était pas n'importe lequel - spécialement conçu pour ce voyage, ce moyen de transport a coûté 1500 livres. Le paddle De La Rosa dispose d'un compartiment intérieur où l'homme a pu dormir pendant le voyage et d'un autre où il a pu ranger ses effets personnels et sa nourriture. Aucun moteur ne déplace le "bateau", bien sûr : "Mes bras et mes jambes sont le moteur", a dit l'athlète, qui a fêté ses 50 ans pendant sa traversée. 

Une traversée qui a battu tous les records : De la Rosa a été le premier homme à traverser l'océan de la Californie à Hawaii, avec un paddle. Il a conditionné de la nourriture, s'est équipé d'un système de dessalement pour avoir de l'eau potable, des outils de navigation et d'autres articles nécessaires pour supporter le long voyage. "Hawaii a une longue et célèbre histoire de navigateurs traversant l'océan pour atteindre ses côtes et nous sommes très heureux d'étendre notre aloha à Antonio", a déclaré Mike Kelly, commodore du Waikiki Yacht Club.

Advertisement

De la Rosa a dit qu'il a croisé de tout et plus encore pendant son voyage en mer, y compris des baleines. Mais son véritable objectif a toujours été celui de sensibiliser à la pollution des océans. Au cours de son long voyage, l'homme a dit qu'il avait constamment vu des débris et d'autres déchets plastiques en mer, tous les jours.

L'athlète est très satisfait de son parcours et a déclaré pour l'instant qu'il veut faire une pause pendant au moins 2-3 ans. La première chose qu'il a faite une fois qu'il a posé pied à terre ? Une bière et un hamburger !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci