Une "influenceuse" écrit à un hôtel pour demander un séjour gratuit en échange de visibilité : la réponse soulève un vif débat - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Une "influenceuse" écrit à un hôtel…
Canicule record au Royaume-Uni : des images à la fois hilarantes et inquiétantes Amazon a mis en vente un kit pour construire votre maison en deux jours : voici ses intérieurs

Une "influenceuse" écrit à un hôtel pour demander un séjour gratuit en échange de visibilité : la réponse soulève un vif débat

22.836
Advertisement

La figure de l'influenceur est née ces dernières années, parallèlement au développement des réseaux sociaux. Comme son nom l'indique, sa principale capacité est de pouvoir influencer de grands groupes d'internautes par ses connaissances, son apparence physique ou sa personnalité. Cette capacité est ensuite mise à profit pour nouer des collaborations avec des marques de toutes sortes, désireuses d'atteindre de nouveaux clients potentiels par un canal non conventionnel.

En parallèle, s'est développée la tendance à demander des services gratuits en échange d'une visibilité sur leurs chaînes. En d'autres termes, un influenceur demande à une marque de mode, par exemple, d'utiliser ses produits gratuitement, offrant en retour la possibilité d'apparaître dans des stories ou des posts. Si d'un côté beaucoup acceptent, il y a aussi ceux qui ne veulent pas se soumettre ce nouveau système, ne le considérant qu'une forme d'exploitation.

A cet égard, nous proposons cet épisode qui a vu comme protagonistes une blogueuse et d'un hôtel irlandais.

Une blogueuse a écrit un email à un hôtel de Dublin demandant à être hébergé gratuitement en échange de visibilité.

"Bonjour, je vous écris à propos de la possibilité de collaboration. Je suis une influenceuse sur les réseaux sociaux, je m'occupe de style, des voyages et de la beauté. J'ai 87 000 inscrits sur Youtube et 76 000 sur Instagram. Mon petit ami et moi avons l'intention de venir à Dublin pour un week-end romantique et en faisant quelques recherches, je suis tombée sur votre bel hôtel. J'aimerais le montrer dans mes vidéos Youtube et dans des articles ou des stories d'Instagram pour augmenter votre visibilité et vos réservations en échange d'un hébergement gratuit. L'année dernière, j'ai fait la même chose avec Universal Orlando en Floride et ça a très bien marché !

Faites-moi savoir si vous êtes intéressés. Merci et à bientôt."

Mais la réponse est plutôt directe...

"Chère influenceuse, merci pour votre mail demandant un séjour gratuit en échange de visibilité. Il faut beaucoup de culot pour envoyer un mail comme ça, mais certainement peu de respect et peu de dignité. Si je vous autorise à rester ici en échange d'une apparition dans vos vidéos, qui paiera le personnel dont vous avez besoin ? Qui paiera pour le nettoyage de la chambre ou les serveurs qui vous apportent le petit déjeuner ? Qui paiera pour l'éclairage que vous utilisez ou pour le personnel d'enregistrement ? Je devrais peut-être dire à mes employés qu'ils pourraient apparaître dans vos vidéos au lieu d'être payés....

Heureusement, nous avons déjà beaucoup de followers sur les médias sociaux. Il y a 186 000 personnes qui nous suivent sur Facebook, 32 000 sur Instagram et 12 000 sur Twitter, mais je n'oserais jamais demander à quiconque d'utiliser ses produits gratuitement. Nous avons aussi un blog, mais cela ne nous rend pas meilleurs que les autres et ne nous donne pas le droit de demander quelque chose sans payer en retour.

Je vous conseille la prochaine fois de réserver en payant normalement pour la chambre, si l'hôtel estime ensuite que votre présence peut donner de la visibilité, il vous offrira peut-être une suite gratuitement ou des services supplémentaires. Cela vous ferait certainement davantage honneur, et serait moins embarrassant pour être honnête.

Salutations.

P.s. La réponse est NON."

Advertisement
image: Youtube

La réponse de l'hôtel a soulevé beaucoup de controverses : d'un côté, il y a ceux qui ont défendu la jeune femme, affirmant qu'elle a gentiment proposé un accord et qu'il suffisait simplement de refuser avec la même courtoisie ; de l'autre, il y a des milliers de personnes qui sont d'accord avec la structure, comprenant sa colère envers une telle demande perçue uniquement comme une forme moderne d'exploitation.

Qu'en pensez-vous ? Le gérant de l'hôtel a-t-il bien fait de se rebeller contre ce qu'il ne considérait que comme une forme subtile d'exploitation ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci