Cet artiste japonais crée des bonsaïs qui ressemblent à de véritables forêts miniatures - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Cet artiste japonais crée des bonsaïs…
La méthode Kaizen, la philosophie japonaise qui vous apprend à améliorer votre vie en 3 étapes simples 13 signes cachés pour savoir si votre chat vous dit

Cet artiste japonais crée des bonsaïs qui ressemblent à de véritables forêts miniatures

2.889
Advertisement

Le Japon a toujours été un lieu de grande tradition et d'effervescence culturelle ; parmi les nombreux arts de ce pays d'Asie, l'un des plus appréciés au monde est celui du bonsaï, de petites créations naturelles dans lesquelles de minuscules arbres "entrent" littéralement dans des vases élégants. Cette tradition s'est développée au fil des siècles dans les pays occidentaux, transformant les bonsaïs en élégantes plantes d'intérieur. Un artiste japonais a fait de cet art sa vie.

Masahiko Kimura est l'un des principaux représentants de cet art ancien ; d'abord vu avec méfiance et comme un rebelle, au fil du temps, il a créé un cercle de passionnés de l'art du bonsaï qui lui a permis de devenir connu dans le monde entier. Au début, Kimura était considéré comme un transgresseur de cet art précieux parce qu'il entremêlait, avec les petits arbres vivants, des parties de bois désormais sèches, un élément vu avec une grande méfiance dans le cercle des maîtres du bonsaï.

Parmi les œuvres les plus célèbres du maître Masahiko Kimura, on se souvient de la sculpture en bonsaï faite il y a plus de 20 ans dans laquelle le sculpteur de la nature semble avoir créé une véritable forêt en miniature. Bien que ce petit chef-d'œuvre, ainsi que beaucoup d'autres de ses œuvres naturelles, soient actuellement conservés dans son hôtel particulier, Kimura ouvre toujours les portes de son jardin personnel pour permettre aux visiteurs d'admirer ses chefs-d'œuvre absolus.

Advertisement

À 80 ans, Kimura n'a pas l'intention d'abandonner sa passion, et maintenant dans sa maison d'Omiya, au Japon, il a créé un réseau d'apprentis de tout le pays asiatique pour diffuser sa technique séculaire ; cette même technique qui lui a permis ces dernières années de créer de petits chefs-d'œuvre qui laissent encore de nombreux passionnés sans voix.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci