Pays-Bas : les toits des arrêts de bus sont recouverts de plantes pour attirer les abeilles et purifier l'air - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Pays-Bas : les toits des arrêts de…
L'aspect de ces orchidées rappelle celui des singes : les photos sont superbes Que faire quand vous étouffez mais qu'il n'y a personne pour vous aider ? Voici ce que vous pouvez faire pour vous sauver la vie

Pays-Bas : les toits des arrêts de bus sont recouverts de plantes pour attirer les abeilles et purifier l'air

2.320
Advertisement

Saviez-vous que les abeilles sont les insectes les plus essentiels à l'équilibre de notre écosystème ? Plus elles sont nombreuses et laborieuses, plus c'est un signe de bonne santé pour notre planète. Malheureusement, les conséquences de la pollution de l'environnement et de l'utilisation massive de pesticides sont à l'origine du déclin spectaculaire de ces insectes importants. Aux Pays-Bas, une initiative associe le design et l'attention à notre planète. Une idée qui nous l'espérons fera des émules !

image: Facebook

Dans la ville néerlandaise d'Utrecht, 316 arrêts de bus se sont vus recouverts de fleurs fraîches et de plantes. Ces "toits verts" sont spécialement conçus pour attirer non seulement les abeilles et les bourdons, mais aussi pour améliorer la qualité de l'air et abaisser la température extérieure.

S'ils favorisent la biodiversité des insectes pollinisateurs, ces abris verts sont aussi de précieux alliés de l'air pur, en stockant l'eau de pluie et absorbant les particules fines des voitures ; les chauffeurs de bus électriques de la ville prennent soin des plantes sur les toits des arrêts de bus.

image: Facebook

Mais ce ne sont pas seulement les toits des arrêts de transports publics d'Utrecht qui forment les "toits verts" de l'agglomération néerlandaise. Aujourd'hui, l'administration municipale encourage tous les habitants à planter les toits de leurs maisons, où l'on peut associer les plantes grasses et les panneaux solaires.

Un mélange d'avant-garde et d'attention aux délicats problèmes de pollution de l'environnement qui, nous l'espérons, pourront être pris comme un modèle vertueux dans d'autres pays du monde.

Source:

Advertisement
image: Facebook
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci