Suède : instauration d'un salaire pour les grands-parents qui s'occupent de leurs petits-enfants - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Suède : instauration d'un salaire pour…
Le Luxembourg deviendra le premier pays au monde à offrir des transports publics GRATUITS 16 idées de design utiles et ingénieuses qui simplifient de nombreuses actions quotidiennes

Suède : instauration d'un salaire pour les grands-parents qui s'occupent de leurs petits-enfants

14.179
Advertisement

En grec ancien, grand-père se disait Nónnos. Sa signification est vénérable, pure, saint. Après nos parents, les grands-parents sont les personnes avec lesquelles nous avons les liens les plus étroits. Parfois, nous nous sentons plus en sécurité dans les bras de nos grands-parents que dans ceux de nos parents. Les grands-parents sont donc l'une des figures les plus importantes.

C'est pourquoi la Suède a décidé d'encourager et de récompenser les efforts des grands-parents pour prendre soin de leurs petits-enfants.

image: Unsplash

Il n'est pas nécessaire d'examiner les études sociologiques pour comprendre que de nombreuses familles comptent sur leurs grands-parents : les grands-parents sont souvent les personnes les plus présentes dans la vie des enfants et des jeunes ados. Et, souvent, ils constituent une base sûre sur laquelle les parents peuvent compter.

Les Suédois le savent bien et c'est pourquoi le gouvernement a décidé d'offrir un véritable salaire à ces figures vénérables. Le salaire versé sera d'environ 700 € et servira à couvrir les frais nécessaires pour s'occuper des petits-enfants.

image: Flickr

L'initiative du gouvernement suédois est née pour permettre aux mères de retourner au travail à plein temps dans un délai plus court, raccourcissant ainsi la période de maternité supplémentaire.

Une idée avant-gardiste qui semble en contradiction flagrante avec les politiques d'autres Etats européens, où il n'existe pas de réelles incitations sociales pour les mères qui sont donc souvent obligées de recourir au congé maternité additionnel en voyant leur salaire réduit de 70%.

La Suède, comme c'est souvent le cas concernant l'attention vers les nouvelles générations, a eu une intuition alternative et révolutionnaire qui, nous l'espérons, sera suivie dès que possible par d'autres pays.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci