Retrouvé en Antarctique le "vrai" monstre du Loch Ness : un fossile vieux de 70 millions d'années aux dimensions démesurées - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Retrouvé en Antarctique le "vrai" monstre…
Fatigue chronique ? Si vous avez entre 22 et 38 ans, vous faites partie de la Cette dame recrée ses voisins au crochet grandeur nature : le résultat dépasse toutes les attentes

Retrouvé en Antarctique le "vrai" monstre du Loch Ness : un fossile vieux de 70 millions d'années aux dimensions démesurées

3.035
Advertisement

Une énorme créature aquatique datant d'il y a environ 70 millions d'années, de plus de 12 mètres de long et pesant 15 tonnes. Non, nous ne décrivons pas un monstre d'un film de science-fiction, mais les résultats d'une découverte assez particulière en Antarctique.

Les paléontologues prétendent avoir trouvé le squelette d'un être assez semblable à ce que nous avons décrit. Évidemment, une fois la découverte réalisée, les chercheurs ont été en mesure de donner une explication et d'identifier la créature mystérieuse. Cependant, le fossile retrouvé en Antarctique a immédiatement fait penser à une origine légendaire.

Qui n'a jamais entendu parler du monstre du Loch Ness ? Amicalement appelée Nessie, cette créature a attiré pendant des siècles des légendes, des contes, qui ont rendu célèbre le lac écossais dans les profondeurs duquel elle se cacherait.

Mais qu'est-ce que Nessie a à voir avec la découverte en Antarctique ? Plus qu'on ne le pense. Le fossile, en effet, appartiendrait à un élasmosaure, dinosaure au long cou et à la queue longs et à la petite tête, nageur habile qui aurait eu la particularité de "reprendre son souffle" de temps en temps, mettant sa tête hors de l'eau.

image: pxhere.com

Si vous vous souvenez des légendes et des (fausses) images du monstre du Loch Ness, vous êtes sur la bonne voie, car l'élasmosaure, qui a peut-être survécu pendant une période incertaine après la disparition des dinosaures, identifierait la créature mystérieuse qui a été considérée pendant des siècles comme le "locataire" du fascinant lac écossais.

La légendaire Nessie, d'après des histoires et des "reconstructions", a déjà été reliée à un sauropode survivant dans le passé. Ce groupe de dinosaures, qui privilégiaient les milieux aquatiques, refléterait les prétendues caractéristiques physiques du monstre.

Advertisement

Aujourd'hui, nous le savons : bien qu'il puisse être difficile à accepter pour certains étant donné la fascination qu'exerce la légende, le monstre du Loch Ness n'existe pas. Mais si on lui donnait une connotation esthétique et historique, on pourrait facilement l'identifier à la figure d'un élasmosaure !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci