Cette fille de 11 ans est plus intelligente qu'Albert Einstein et Stephen Hawking - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Cette fille de 11 ans est plus intelligente…
Dans cet hôpital, les infirmières recyclent les draps de salle d'opération en cousant des matelas pour les sans-abri Ces plantes grasses en forme de rose sont si parfaites qu'elles semblent sorties d'un conte de fées

Cette fille de 11 ans est plus intelligente qu'Albert Einstein et Stephen Hawking

10.460
Advertisement

L'histoire a toujours été parsemée de petits et de grands génies. Pensez à Albert Einstein ou à Stephen Hawking qui, grâce à leur QI supérieur à la normale, ont pu faire des découvertes d'un intérêt extraordinaire. Il est difficile d'imaginer des gens plus intelligents qu'eux – ils avaient tous les deux un QI de 160 – mais des personnes les ont pourtant dépassés. Il ne s'agit évidemment pas de la capacité à contribuer de manière significative au progrès scientifique par les découvertes, mais exclusivement de l'analyse du coefficient intellectuel. Une jeune Iranienne de 11 ans, Tara Sharifi, a coiffé au poteau les deux grands génies et a obtenu 162 de QI.

Selon le portail scientifique ABC, seulement 11 personnes dans le monde, du moins officiellement, ont pu dépasser le score de 160. La première du classement est Ainan Celeste Cawley, avec un QI de 263, mais aujourd'hui, c'est une fille de 11 ans qui a rejoint ce groupe exclusif grâce à son score de 162. Maintenant, donc, il y a 12 personnes dans l'histoire qui ont dépassé le score d'Albert Einstein.

"J'ai été très surprise du résultat, je ne m'attendais pas à obtenir un score aussi élevé", commente l'enfant prodige.

Cette jeune étudiante iranienne a passé l'examen à Oxford, où elle a dû répondre à des questions dans un délai déterminé. Ses amis et sa famille ont été stupéfaits lorsqu'ils ont vu les résultats du test et, de son propre aveu, elle aussi a été surprise. Les parents de la petite fille savaient que Tara pouvait être un petit génie dès le début, quand ils la voyaient répondre aux questions mathématiques d'un jeu télévisé bien avant les participants. Cela lui permet d'être membre de la Mensa, une société pour ceux qui ont le QI le plus élevé au monde.

Advertisement
image: Wikipedia

Félicitations Tara !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci