Cet avion en forme de V a été conçu par un étudiant et permettra d'économiser 20 % de carburant

Baptiste

13 Juin 2019

Cet avion en forme de V a été conçu par un étudiant et permettra d'économiser 20 % de carburant
Advertisement

Vous connaissez la guitare électrique en V utilisée par Jimi Hendrix, Brian May, Keith Richards et bien d'autres musiciens rock ? Si la réponse est oui, vous saurez aussi que son nom est Flying V, c'est-à-dire "V volant", un concept qui pourrait devenir réalité, si nous l'avion futuriste que nous vous montrons ici se concrétise.

Le nom emprunte celui du célèbre instrument de musique. Mais dans ce cas, Flying V sera un avion du futur, avec la forme d'un "V", économe en carburant et capable d'accueillir 314 passagers... à l'intérieur de ses ailes !

via Università Tecnica di Delft

Advertisement

Studio OSO/YouTube

La première idée est le fruit de Justus Benad, étudiant à l'Université technique de Berlin. L'objectif était de créer un avion du futur aux caractéristiques techniques axées sur l'économie de carburant et, par conséquent, sur la réduction de la pollution environnementale.

Un projet ambitieux et original, soutenu et financé par la compagnie aérienne néerlandaise KLM. Au nom du développement durable, les ingénieurs de l'Université technique de Delft, qui développent le Flying V, affirment qu'un tel véhicule pourrait réduire la consommation de carburant de 20% par rapport à un Airbus A350.

Studio OSO/YouTube

Malgré les avancées technologiques et les progrès sur le plan écologique qui s'étend peu à peu à tous les moyens de transport, les avions sont encore très polluants. Actuellement, l'aviation contribue à augmenter les émissions mondiales de CO2 de 2,5 %.

Il est donc clair qu'un tel projet ouvre des perspectives positives dans ce domaine et peut littéralement révolutionner le transport aérien.

Advertisement

Studio OSO/YouTube

La forme très particulière de cet avion permet de le rendre moins résistant à l'air, et donc moins "assoiffé" de carburant. Et ce n'est pas tout : les concepteurs ont fait savoir que, bien que le prototype soit alimenté au kérosène, ses moteurs sont également prédisposés pour l'utilisation de turbosoufflantes électriques dans l'avenir.

Le Flying V sera également capable de couvrir de longues distances, offrant aux passagers un cadre confortable, dans des dimensions similaires à celles de l'Airbus A350. Les deux avions ont la même envergure, il ne sera donc pas nécessaire de réajuster les hangars, les portes et les pistes pour le grand "V volant".

Studio OSO/YouTube

Dans l'attente de la présentation et du vol d'essai, prévu d'ici 2019, les ingénieurs estiment que l'avion pourrait entrer en service vers 2040. Le temps d'attente est sans doute long, mais les progrès réalisés sont de bon augure pour des vols toujours plus verts et avant-gardistes.

Studio OSO/YouTube

Advertisement