Ce cirque a dit "NON" aux spectacles avec des animaux : à leur place, des hologrammes spectaculaires - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Ce cirque a dit "NON" aux spectacles…
Stress au travail ? Après des années d'études, le burn-out est officiellement reconnu comme une pathologie Le changement climatique pourrait conduire à l'effondrement de la civilisation humaine d'ici 2050, selon un nouveau rapport

Ce cirque a dit "NON" aux spectacles avec des animaux : à leur place, des hologrammes spectaculaires

784
Advertisement

Le problème des animaux utilisés comme phénomènes de cirque a longtemps fait l'objet d'attention et de critiques. C'est l'une des plus grandes batailles d'écologistes au monde.

Éléphants, tigres, zèbres, zèbres, girafes, chameaux et bien d'autres : les animaux enfermés dans les caravanes de cirque souffrent de leur traitement qui ne respecte pas leur nature sauvage ni même leurs droits les plus basiques. Les cages, les coups et les sédations forcées sont des expériences traumatisantes à des années lumières de celles que ces créatures devraient vivre par nature dans leur lieu d'origine.

En plus des mesures qui limitent leur utilisation, il existe aujourd'hui plusieurs cirques "vertueux" qui éliminent les spectacles avec les animaux. L'un d'entre eux en particulier, qui se trouve en Allemagne, a fait l'objet d'une découverte vraiment originale et pittoresque.

C'est le Roncalli Circus, le premier cirque où il y a des animaux, et pourtant ils sont absents. Comment ? Grâce à de merveilleux hologrammes.

Oui. Depuis plus d'un an, avec onze projecteurs, les artistes de cirque de Roncalli offrent aux spectateurs des expériences inoubliables.

Tigres, lions, éléphants et chevaux exécutent toutes les acrobaties qui leur sont habituellement réservées dans des contextes similaires, sauf que ce sont de magnifiques figures tridimensionnelles qui impressionnent le public surement plus que de véritables animaux.

L'idée d'utiliser des hologrammes au lieu de vrais animaux semble vraiment originale et attentive à la nature. Le but, selon le directeur du cirque, est précisément de proposer aux spectateurs ce qu'ils attendent d'un spectacle de cirque traditionnel, mais non nuisible pour les animaux et innovante.

Il ne reste plus qu'à espérer une utilisation de plus en plus répandue de ce type de dispositif, pour redonner de la dignité aux animaux qui méritent de vivre sans souffrir pour le plaisir des autres.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci