Un oiseau éteint il y a 136 000 ans a "ressuscité" grâce au phénomène de l'évolution itérative - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Un oiseau éteint il y a 136 000 ans…
30 animaux devenus de vraies raretés grâce au mélange génétique L'Everest est désormais plus propre : 3 tonnes de déchets ont été éliminés, et ce n'est qu'un début

Un oiseau éteint il y a 136 000 ans a "ressuscité" grâce au phénomène de l'évolution itérative

3.172
Advertisement

Si vous pensez que la capacité de renaître de ses cendres n'appartient qu'à la créature mythologique que nous connaissons sous le nom de phénix, sachez qu'il y a un autre oiseau qui, de l'avis des experts, a fait le même chemin prodigieux ces derniers millénaires : c'est le Râle de Cuvier espèce terrestre qui a fait son retour après son extinction, il y a 136 000 ans. Comment a-t-il fait ? La réponse réside dans le phénomène d'évolution itérative.

Le Râle de Cuvier (Dryolimnas cuvieri, en anglais "white-throated rail") est originaire de Madagascar, et de là il se déplaçait vers des îles et des côtes même très éloignées. Certains spécimens ont migré il y a des milliers d'années vers l'est, arrivant sur l'atoll corallien d'Aldabra et ici, en l'absence de prédateurs, ils ont évolué jusqu'à perdre leur capacité à voler. Cependant, leur histoire n'a pas connu une fin heureuse (du moins pour le moment), car une augmentation des océans a totalement submergé l'atoll, décrétant la fin de toutes les espèces terrestres qui y vivaient.

Après quelques milliers d'années, l'atoll est réapparu de l'eau, les espèces sont revenues et le processus délicat et inexorable de l'évolution a repris. Cependant, ce qui a laissé les chercheurs incrédules, c'est que, en comparant les fossiles avant et après la disparition de l'atoll, il semble que le même oiseau terrestre ait évolué deux fois, de la même manière, quelques milliers d'années après.

Ce serait en fait un exemple d'évolution itérative : à partir d'un ancêtre similaire, et avec les mêmes conditions climatiques et prédateurs, le Râle de Cuvier a évolué de nouveau pour redevenir pratiquement identique (perdant ainsi à nouveau la capacité de voler) à celui présent avant le déluge.

Bref, malgré l'événement traumatisant de l'inondation, le râle ne s'est pas avoué vaincu et a renaît de ses cendres tout comme le phénix mythologique.

Tags: AnimauxNature
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci