Les chercheurs déclarent que les koalas sont "fonctionnellement éteints" : voici ce que cela signifie - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Les chercheurs déclarent que les koalas…
Une étudiante de 23 ans affirme avoir découvert le processus de transformation du plastique en matériau biodégradable Voici le

Les chercheurs déclarent que les koalas sont "fonctionnellement éteints" : voici ce que cela signifie

1.308
Advertisement

Bien que nous n'en ayons probablement jamais vu en vrai, nous connaissons tous les koalas, ces curieux marsupiaux australiens qui représentent l'un des symboles incontestés de la faune du continent. En plus de leur apparence, ces mammifères ont des habitudes si particulières qu'ils nous permettent de comprendre aisément les préjudices qu'ils subissent à cause du changement climatique. Et les dernières nouvelles de l'Australian Koala Foundation ne sont pas bonnes du tout.

Les chercheurs ont en effet déclaré que le nombre total de koalas est tombé en dessous de 80 000, et qu'ils peuvent être définis comme "fonctionnellement éteints".

image: Pixabay.com

Le nombre de koalas sauvages, qui à première vue peut sembler peu alarmant, est en fait très faible si l'on considère la taille du continent australien et le fait qu'en 2016, ils étaient environ deux fois plus nombreux qu'aujourd'hui. En fait, leur population a subi une baisse drastique en quelques années, au point d'inciter les chercheurs à lancer cette alerte. Mais que signifie "fonctionnellement éteint" ?

Ce terme peut être utilisé pour désigner un certain nombre de conditions différentes. Par exemple, "fonctionnellement éteint" peut se référer à un prédateur dont le nombre est devenu si petit qu'il n'a plus d'impact sur l'écosystème, et donc sur le nombre de ses proies. Mais ce n'est évidemment pas le cas pour les koalas. Ces derniers sont au contraire déclarées "fonctionnellement éteints" car leur nombre est si faible (si l'on pense à leur dispersion sur le continent) qu'ils souffrent de consanguinité : cela met gravement en danger la variabilité génétique nécessaire à la survie de l'espèce.

Les responsables de ce processus sont différents : déforestation et perte d'habitat, propagation de maladies génétiques, changements climatiques qui génèrent des vagues de sécheresse et de chaleur insupportable. A cela s'ajoute le fait que les koalas se caractérisent par une léthargie légendaire, due à une alimentation pauvre en calories, ce qui rend la reproduction et le repeuplement très lents.

Advertisement

Nous espérons que l'alarme de la fondation mettra en lumière la tragédie que vivent ces animaux uniques et délicats.

image: pexels
Tags: AnimauxNature
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci