Les enfants asiatiques sont considérés comme les plus sains au monde : voici 10 habitudes qu'ils adoptent dès leur plus jeune âge - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Les enfants asiatiques sont considérés…
18 différences avec les générations d'aujourd'hui qu'aucun d'entre nous ne peut nier S'abstenir de manger pendant 72 heures peut renouveler le système immunitaire et ralentir le vieillissement, révèle une recherche

Les enfants asiatiques sont considérés comme les plus sains au monde : voici 10 habitudes qu'ils adoptent dès leur plus jeune âge

9.482
Advertisement

L'Occident se tourne souvent vers l'Asie pour trouver des remèdes de santé alternatifs ou pour s'inspirer d'un mode de vie plus lent et plus sain. Il est vrai, en effet, que dans les pays orientaux, on accorde une plus grande attention au bien-être psychophysique, à une éducation au bien-être qui commence dès le plus jeune âge.

Voici les routines auxquelles les enfants chinois sont habitués pour se retrouver en bonne forme et en bonne santé à l'âge adulte.

  • 1. Exercices pour les yeux

Comme beaucoup d'enfants dans leur scolarité, les enfants orientaux se retrouvent aussi à passer des heures de la journée à se pencher sur des livres. Mais contrairement à ce qui se passe en Occident, en Chine, on est très attentifs à alterner l'effort des yeux à des moments de détente. Dans ces pauses sont effectués des exercices qui rétablissent la bonne circulation sanguine dans l'œil et permettent de restaurer une bonne vue à distance. Dans les écoles, il y a normalement deux moments de détente oculaire par jour.

  • 2. Barres pour une posture correcte

Les enfants ont tendance à prendre la position la plus confortable pour eux pendant l'étude, ce qui peut toutefois ne pas être la plus correcte. En Chine, des barres sont utilisées pour habituer les jeunes élèves à s'asseoir correctement sur le pupitre de l'école, et que les élèves tiennent au menton, de sorte que leur dos reste droit et que leurs yeux ne se rapprochent pas trop des livres.

  • 3. Leçons en plein air

En Chine, les tests d'admission dans les écoles et les universités rassemblent toujours de grandes foules : pour éviter que les étudiants ne trichent, il a été décidé d'organiser des cours en plein air pour avoir la possibilité d'éloigner davantage les pupitres. De plus, il est également ressorti que les élèves sont plus efficaces à l'extérieur, car plus concentrés et moins stressés.

Advertisement
image: imgur
  • 4. Alimentation saine dans les cantines

La qualité des aliments ingérés influe sur la performance scolaire : un repas riche en sucre, par exemple, induit la somnolence et réduit la concentration. Pour cette raison, les repas distribués dans les écoles sont très équilibrés, entre glucides, légumes et protéines : les portions sont légèrement réduites par rapport à celles servies en occident, afin de ne pas trop alourdir les élèves.

  • 5. Excursions en pleine nature

Comme en Occident, les enfants vivant dans les villes asiatiques ont peu de chances de découvrir la nature, mais pour surmonter ce problème, les familles et les écoles organisent régulièrement des excursions dans les prairies et les forêts. Les enfants fréquentent souvent les camps scolaires pendant plusieurs jours dans des endroits éloignés du chaos de la ville.

  • 6. À l'école à pied

En Asie, les enfants ont l'habitude de se rendre à l'école à pied, même lorsque la distance nécessite l'utilisation des transports publics. Marcher pour aller à l'école, en plus d'être un bon exercice physique, est un moment de socialisation très apprécié par les jeunes.

  • 7. Surveiller la dépendance aux écrans

Même en Orient, les enfants développent souvent une réelle dépendance à l'égard des moniteurs - PC, tablettes et téléphones portables. Mais les communautés se sont rapidement organisées à la fois pour prévenir ces formes de dépendance et pour aider ceux qui sont déjà touchés. Les camps scolaires, les centres d'éducation et de rétablissement sont souvent des lieux rejoints par ceux qui reconnaissent ne plus vivre bien à cause de cette dépendance.

  • 8. Une plus grande responsabilité pour les jeunes

Le Japon est l'un des pays qui croit le plus en la participation des jeunes à des tâches qui ne seraient pas appropriées pour les enfants ailleurs, dans le but de développer un plus grand sens des responsabilités. Les élèves, par exemple, tiennent les salles de classe propres, se rendent à l'école à pied dès leur plus jeune âge, effectuent des tâches ménagères et gèrent les sommes d'argent que les parents leur confient.

  • 9. Alimentation saine

L'éducation alimentaire se poursuit également en dehors de l'école : dans toutes les maisons, une attention particulière est portée à la nourriture, en accord avec la culture locale. Au Japon, par exemple, les légumes sont beaucoup plus appréciés que les sucres, tandis qu'en Chine, les soupes sont consommées à presque tous les moments de la journée. En Asie, on boit aussi beaucoup de thé vert, qui est également préféré aux boissons sucrées.

Advertisement
  • 10. Masques de protection

Il est très courant de voir une personne asiatique porter un masque sur le visage : c'est une stratégie pour réduire les risques d'attraper une maladie, d'entrer moins en contact avec les bactéries et les germes de l'environnement. Particulièrement pendant les périodes de grippe, les masques sont toujours au top des ventes.

Tags: ChineCurieusesEnfant
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci