Les 10 choses que nous faisons à nos chiens... et qui les dérangent énormément ! - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Les 10 choses que nous faisons à nos…
Toronto : la vaisselle et les couverts de son de blé font leurs débuts lors d'un événement public Le complexe d'Électre, la version féminine du complexe d'Œdipe : voici ce que c'est et ce que cela implique

Les 10 choses que nous faisons à nos chiens... et qui les dérangent énormément !

12.493
Advertisement

Un chien n'est pas un jouet sympathique pour jouer et divertir les enfants de la famille, notre ami à quatre pattes est une énorme responsabilité pour les membres de sa famille.

Par amour pour la famille adoptive, le chien pourrait mal supporter certains des gestes fréquents qu'elle lui fait. Voici dix choses que vous devriez absolument arrêter de faire à vos chiens.

Serrez votre chien dans les bras

Une recherche a révélé que 81,6 % des chiens testés présentaient des signes de stress ou d'anxiété lorsqu'ils étaient pris dans les bras. 7,6% d'entre eux ont pris plaisir à cette activité, alors que la réponse de 10,8% des chiens était neutre. Les signes de stress les plus courants étaient les oreilles aplaties, les yeux tristes (on peut voir le blanc des yeux) ou, inversement, les yeux fermés et une tête tournée pour éviter le contact visuel avec une étreinte.

Activer la promenade avec votre ami à quatre pattes

Au cours d'une promenade, un chien ne fait pas seulement ses propres besoins, il découvre aussi le monde et socialise. Le plus grand avantage est la possibilité pour nos animaux de compagnie de jouer et de se promener tout en respirant de l'air frais aux côtés de leur propriétaire, ce qu'ils ne peuvent pas faire lorsqu'ils sont à la maison.

Habiller votre chien même quand il ne fait pas froid

Quand il fait froid, vous devez vous assurer que votre chien ne tombe pas malade et, par conséquent, le recours à des vêtements chauds est conseillé. Mais vous ne devez absolument pas acheter des vêtements pour votre animal de compagnie simplement pour l'assortir à votre sac ou à votre manteau. Votre chien peut réguler sa température corporelle grâce à sa fourrure, sans avoir besoin de porter des vêtements d'aucune sorte !

Effrayer le chien avec des bruits forts

La peur est un gros problème pour tous les chiens. Certains d'entre eux sont même nés avec une prédisposition génétique à ce sentiment. S'ils ne sont pas habitués à certains sons dès leur plus jeune âge, ces sons peuvent les effrayer : grille-pain ou micro-ondes, feux d'artifice, aspirateurs ou sèche-cheveux. La fréquence d'exposition de l'animal à de telles émissions sonores pourrait causer des problèmes d'attitude à l'avenir.

Le faire jouer avec nos amis même s'il ne les apprécie pas

Peu importe à quel point vos amis sont gentils et bons avec vous, votre animal ne les aime pas. Dans ce cas, vous ne devez pas forcer votre animal à céder ou à rester en contact avec lui, et c'est dans ce contexte que votre chien tentera de se protéger contre une éventuelle menace même si le danger n'existe pas. Si notre ami à quatre pattes essaie de se cacher derrière nous en présence d'autres personnes qu'il n'aime pas, grogne ou s'en va, c'est un signe évident de ce malaise.

Les laisser dans des endroits où les odeurs sont très fortes

Un chien peut différencier et se souvenir d'environ 1 million d'odeurs même si elles proviennent de loin, mais certaines odeurs peuvent causer une détérioration du sens de l'odorat ou causer des dysfonctionnements du système nerveux. Lorsque nous nettoyons notre maison avec du chlore ou utilisons trop de parfums, il vaut mieux garder le chien dans une autre pièce et lui donner un jouet ou une babiole pour garder son extraordinaire odorat occupé.

Caresser le chien sur la tête

Les chiens interprètent généralement toutes les actions d'en haut comme une menace. Par exemple, si nous remarquons que notre animal s'éloigne, tourne la tête et essaie d'éviter d'être touché, il est temps de cesser de le faire. Dans ce cas, le chien essaie d'exprimer son insatisfaction par rapport à notre comportement et peut même commencer à se protéger en nous mordant dans certains cas.

Advertisement

Gronder le chien en signe de punition

Bien sûr, il est parfois impossible de rester calme lorsque notre chien fait pipi sur le tapis de votre salon pour la dixième fois. Mais crier ne vous aidera pas à obtenir quoi que ce soit de lui. Si vous utilisez une voix forte, notre animal confond simplement l'enseignement avec la punition, il est donc toujours conseillé d'utiliser un ton strict mais "diplomate" avec votre chien et non la grosse voix !

Ne pas le dresser

Tout le monde a besoin de règles pour éviter le chaos, et cela vaut aussi pour les animaux de compagnie. Nos chiens ne font pas exception et ont besoin d'un dressage constant et de règles qui ne peuvent pas être enfreintes ; sinon, ils peuvent devenir des animaux de compagnie trop gâtés et trop paresseux...

Se moquer de lui juste pour s'amuser

Il est déconseillé de se moquer de son chien, même si c'est fait avec affection. Notre ami à quatre pattes se rendra compte que quelque chose ne va pas. Par exemple, si vous l'appelez pour lui donner quelque chose à manger et que vous lui faites une blague, c'est l'une des actions les moins recommandées pour maintenir la confiance de votre animal préféré !

Lequel des dix conseils avez-vous suivis à la lettre pour gagner la confiance de votre cher ami à quatre pattes ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci