Ce garçon autodidacte de 11 ans réalise des portraits hyperréalistes dignes des meilleures galeries d'art - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Ce garçon autodidacte de 11 ans réalise…
Le chat le plus aimé de la ville meurt : une statue a été créée en son honneur à son endroit préféré Une mamie de 70 ans nettoie 52 plages en un an et nous apprend qu'il n'est jamais trop tard pour s'activer

Ce garçon autodidacte de 11 ans réalise des portraits hyperréalistes dignes des meilleures galeries d'art

2.857
Advertisement

L'art contemporain a trouvé son prochain talent inné. Grâce à la publication de plusieurs de ses portraits sur sa chaîne Instagram, Kareen Waris Olamilekan, un garçon nigérian de 11 ans, a acquis une place respectable dans le panorama du portrait moderne.

Kareen a commencé à dessiner à l'âge de 6 ans, mais c'est lorsque lui et sa famille ont emménagé dans une nouvelle maison deux ans plus tard que tout a changé.

Près de son nouveau domicile, Kareem a croisé du regard un étudiant de l'Ayowole Art Vocational Academy, un prestigieux institut d'art non loin de sa résidence. A partir de ce moment, Kareem s'est rendu compte que sa voie était d'entreprendre des études artistiques dans cette école.

Lorsque Kareem a montré ses dessins à un professeur d'école d'art, ce dernier n'a eu aucun doute que le garçon avait toutes les qualifications pour entrer à l'Académie Professionnelle d'Art Ayowole ; sans aucune préparation préalable, Kareem savait comment représenter avec une perfection absolue et étonnante.

Kareem crée des graffitis, des bandes dessinées, des dessins animés et des illustrations pour des livres et des magazines, mais ce qu'il aime le plus, c'est faire des portraits hyperréalistes, inspirés par tout ce qui l'entoure, y compris sa famille.

Aujourd'hui, Kareem est célèbre, avec plus de 30 000 followers sur Instagram qui le suivent assidûment ; mais son succès ne lui est pas encore monté à l'esprit : le Nigérian de 11 ans est toujours un jeune adolescent normal qui aide sa famille et fait souvent de magnifiques portraits de ses amis.

Advertisement

Parmi les portraits réalisés, c'est celui que Kareem préfère. Il représente un garçon mangeant à la cuillère avec des larmes et de la sueur, le tout avec des détails presque photographiques !

La famille de Kareem ne mène pas une vie confortable, le garçon ne peut donc pas se permettre de réaliser son rêve. La plupart du matériel de dessin lui est fourni par ses parents et son professeur.

Kareem pense que le gouvernement du Nigeria devrait aider davantage les jeunes artistes en essayant de trouver des talents cachés dans les petits villages.

Advertisement

Le Nigérian veut devenir le prochain Michel-Ange, et qui sait si un jour ses extraordinaires portraits hyperréalistes seront exposés dans des galeries d'art !

Le rêve de Kareem pourrait se réaliser très bientôt, notamment grâce à l'énorme visibilité de ses œuvres sur son profil Instagram.

Le succès artistique se fait étapes par étapes. Les plus de 30 000 internautes qui soutiennent les portraits de Kareem sont la première goutte d'eau d'un océan qui, nous l'espérons, apportera à ce garçon de 11 ans un futur rempli de succès.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci