Adidas et Puma ont été créés par deux frères qui se détestaient : une histoire aussi vraie qu'incroyable - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Adidas et Puma ont été créés par…
Un léopard noir dans la nature a été vu pour la première fois en plus de 100 ans Un médecin a décidé d'écrire son nom sur son bonnet chirurgical : voilà pourquoi cette idée peut sauver la vie de ses patients

Adidas et Puma ont été créés par deux frères qui se détestaient : une histoire aussi vraie qu'incroyable

2.211
Advertisement

Il peut y avoir beaucoup de malentendus entre frères. Et cela peut parfois mener à une rupture définitive et au succès de chacune des parties. L'exemple en est l'histoire de deux frères qui, après leur dernière dispute, sont devenus célèbres : Rudolf (Rudi) et Adolf (Adi) Dassler. Leurs noms ne vous disent peut-être pas grand-chose, mais vous avez certainement entendu des milliers de fois les noms des entreprises qu'ils ont fondées : Puma et Adidas.

image: Wikipedia

L'histoire des frères Dassler commence en 1920 en Allemagne, dans un petit village de 4 000 habitants (Herzogenaurach), lorsque les deux frères décident de fonder une usine de chaussures :Dassler Brothers Sports Shoes Company. Leur partenariat était basé sur un équilibre bien défini : Rudi excellait dans la vente des chaussures, Adi était un artisan méticuleux. Mais l'usine ne recevait pas une grande reconnaissance jusqu'en 1936 quand, pendant les Jeux Olympiques de Berlin, les deux frères ont eu l'idée d'offrir une paire de chaussures à Jesse Owens, un sprinter américain qui était presque inconnu à ce moment-là. Owens a remporté quatre médailles d'or et les chaussures Dassler sont devenues célèbres dans toute l'Allemagne. Mais la relation entre les frères a commencé à se détériorer.

image: Wikipedia

La première crise se produit en 1942 : Rudi est appelé à se battre pour l'armée allemande et est arrêté deux fois. La première fois par les nazis, pour désertion ; la deuxième fois par les Américains. Rudi a tout mis sur le dos de son frère : il était convaincu qu'Adi voulait se débarrasser de lui pour prendre le contrôle de l'entreprise. Le démantèlement était inévitable et a conduit à la dissolution de l'usine et à la création de deux sociétés concurrentes en 1947. Adolf Dassler a nommé sa société AdiDas et Rudolf a appelé la sienne Ruda, puis Puma.

Advertisement
image: Pexels

Dès les années 1950, tous ceux qui n'étaient pas employés par Schaeffler Technologies AG (la troisième plus grande entreprise de la ville natale des frères) étaient employés par Adidas ou Puma. Le même village était divisé en deux : un règlement tacite interdisait aux travailleurs de Puma et d'Adidas de se fréquenter. La situation était tellement surréaliste que toute une série d'histoires ont commencé : l'une d'elles raconte qu'avant de décider d'entamer une discussion avec un étranger, un habitant de Herzogenaurach regardait les chaussures de la personne en face de lui. Le conflit n'a même pas pris fin quand les deux frères sont morts.

Ce n'est qu'en 2009 que les héritiers des Dassler ont décidé de rendre les armes et d'organiser un match amical entre les travailleurs des deux entreprises. Avec quelles chaussures ? Adidas pour un camp et Puma pour l'autre !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci