Le mouvement du soleil dans le ciel renfermé en une seule image spectaculaire - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Le mouvement du soleil dans le ciel…
La vie de célibataire ? On l'apprécie davantage à mesure que l'on grandit, une nouvelle recherche le prouve Le pôle Nord se déplace trop vite et les scientifiques ne savent pas pourquoi

Le mouvement du soleil dans le ciel renfermé en une seule image spectaculaire

3.588
Advertisement

L'astronomie est l'une des plus anciennes disciplines scientifiques jamais étudiées par les civilisations terrestres. L'observation du ciel et l'étude des événements astronomiques dans les cultures classiques étaient presque toujours liées aux aspects religieux de la vie. Bien que bon nombre de ces méthodes et calculs aient été à la base de l'astrophysique moderne et soient encore utilisés, les méthodes d'observation et les technologies ont profondément changé et permettent aux chercheurs d'observer et de saisir plus précisément les phénomènes des corps célestes. Un photographe renommé, spécialisé dans les prises de vue astronomiques, a voulu capturer pendant une année entière les "mouvements" du Soleil et nous a offert une image vraiment spectaculaire.

Le Soleil se déplace dans le ciel et chaque jour il change légèrement de position. Cette affirmation n'est pas tout à fait correcte car, comme vous le savez bien, c'est notre planète qui se déplace autour d'elle et il s'agit donc de la sensation visuelle que nous avons depuis la Terre. Un photographe spécialisé dans les photos astronomiques, César Cantú, a immortalisé l'étoile qui est au centre de notre galaxie pendant toute une année, une fois par semaine, à la même heure (17:00) et au même endroit. 

Le résultat est cet étrange symbole qui rappelle un "8" allongé, ou le symbole mathématique "de l'infini" appelé "analemme" en astronomie. Le "parcours" du Soleil dans le ciel est tout sauf aléatoire et dépend en fait des mouvements de la Terre : de son orbite elliptique autour du Soleil et de l'inclinaison de l'axe. En observant ses mouvements pendant une année entière, on constate que les arcs réalisés par le Soleil à l'horizon sont plus hauts à l'approche de l'été, alors qu'ils sont plus bas en automne et en hiver : en fait, c'est comme si l'analemme nous dessinait sur une feuille de papier toutes les saisons.

La forme de cette figure géométrique change en fonction de la position dans l'hémisphère de l'observateur, et est "aplatie" parce que l'orbite de la Terre autour du Soleil est elliptique. Si le mouvement de la Terre était parfaitement circulaire, nous aurions un "8" presque parfait et si elle avait en revanche une orbite elliptique mais pas l'inclinaison de l'axe, l'analemme serait un segment droit d'est en ouest.

Advertisement

Cette figure n'est certainement pas nouvelle dans les études astronomiques : depuis l'antiquité, ce mouvement cyclique et "infini" du Soleil a été observé, à tel point que l'on pense que le symbole mathématique de l'infini dérive de cette figure géométrique. Ce qui a fait la particularité de César Cantú, c'est de photographier la position du Soleil 52 fois, une fois par semaine donc, un nombre de prises de vue que personne n'avait jamais réalisé ! Évidemment, plus le nombre de points capturés est élevé et plus le rendement final est élevé, il pourrait donc s'agir de l'analemme le plus complet jamais présenté jusqu'à présent.

Tags: ScienceEspace
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci