À cause de la fonte des glaces, une bande de terre du Canada réapparaît après 40 000 ans - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
À cause de la fonte des glaces, une…
Seulement 60 ans nous séparent de l'ignoble réalité des zoos humains 19 objets de design

À cause de la fonte des glaces, une bande de terre du Canada réapparaît après 40 000 ans

3.088
Advertisement

Le Canada est un vaste pays qui s'étend de la frontière avec les États-Unis jusqu'aux régions du cercle polaire arctique situées au nord. C'est de là que les chercheurs ont envoyé un énième avertissement sur le changement climatique.

La partie arctique du Canada traverse le siècle le plus chaud de ces 115 000 dernières années, ce qui a entraîné, entre autres, la réapparition de certaines parties du sol qui sont gelées depuis au moins 40 000 ans.

La fonte des glaces est en train de modifier en profondeur l'aspect paysager du nord du Canada, mettant en lumière pour la première fois depuis des dizaines de milliers d'années des bandes de terre.

Sur l'île de Baffin, les chercheurs ont trouvé des espèces végétales que les glaciers ont hiberné depuis longtemps : la datation au carbone des plantes - fougères et lichens - leur a permis d'établir leur âge, soit 40 000 ans, sinon plus.

Tout cela est dû au changement climatique, plus agressif dans l'Arctique que dans le reste du monde : "L'Arctique se réchauffe actuellement 2/3 fois plus vite que le reste du monde et c'est pourquoi les glaciers réagissent de manière plus réactive", a déclaré Simon Pendleton, auteur principal de l'étude publiée sur Nature Communications.

Advertisement

Des observations antérieures ont montré que les espèces végétales qui poussent dans ces zones sont habituellement éliminées par la fonte de la glace estivale ou des vents hivernaux glacés, ce qui a permis aux chercheurs de déduire que jamais auparavant, il y a plus de 40 000 ans, les plantes examinées n'étaient revenues à la surface.

Contrairement aux espèces biologiques, les glaciers n'ont aucune possibilité d'adaptation : ils fondent si la température augmente, ils résistent s'ils restent à un certain seuil. Compte tenu de l'état de santé actuel de notre planète, il n'est pas difficile d'imaginer que de nombreux glaciers viendront s'ajouter à la liste de ceux qui n'existent déjà plus.

Source:

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci