16 habiletés qui demandent un effort pour être apprises, mais qui donneront leurs fruits pour toute la vie - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
16 habiletés qui demandent un effort…
Beaucoup d'historiens s'accordent à dire que l'année 536 a été la pire à vivre : pourquoi donc ? Voici le seul

16 habiletés qui demandent un effort pour être apprises, mais qui donneront leurs fruits pour toute la vie

1.947
Advertisement

Dans la vie, comme nous le savons, nous n'arrêtons jamais d'apprendre : nous ne pouvons jamais prévoir quels défis nous attendent et quelles compétences nous devrons acquérir pour les surmonter. Toutefois, pour limiter autant que possible les difficultés, nous pouvons mettre en pratique certaines compétences qui peuvent s'avérer utiles dans la vie, tant sur le lieu de travail que sur le plan personnel. Nous en avons rassemblé quelques-unes : pensez-vous les maîtriser toutes ?

Écouter. Vous pensez que c'est un conseil banal ? Loin de là ! Beaucoup de gens n'écoutent qu'avec leurs oreilles, mais le cerveau est ailleurs, ce qui fait qu'ils irritent l'interlocuteur et ne recueillent qu'un petit pourcentage des notions. Pratiquez l'écoute sans interrompre, c'est une habilité qui n'a pas de prix !

Maîtriser le sommeil. Notre vie tend au chaos, mais s'efforcer de soigner son sommeil a une immense valeur. Créer des rituels du soir et essayer autant que possible d'assurer un sommeil suffisant, sont des engagements qui donnent des fruits dans tous les domaines de la vie.

Savoir demander de l'aide. Souvent par fierté et par crainte d'être perçu comme faible, nous évitons de demander de l'aide lorsque nous sommes en difficulté ou surchargés. Grave erreur ! S'efforcer de demander l'aide à quelqu'un - évidemment lorsque nous en avons la faculté - est un grand atout et nous prédispose à la collaboration de groupe.

S'encourager soi-même. Le fait de parler seul a désormais perdu son aura de négativité : de nombreuses études psychologiques ont mis l'accent sur les bienfaits, car cela permet de se clarifier les idées et de se donner des forces. Dépassons donc les préjugés et parlons à nous-mêmes de temps en temps, par exemple pour nous motiver à atteindre certains objectifs.

Parler en public. Beaucoup d'entre nous se sentiraient certainement gênés d'avoir à concentrer l'attention de nombreuses personnes sur nous-mêmes, mais c'est un bon défi. Si vous en avez l'occasion, ne refusez pas l'invitation a priori : après cela, vous vous sentirez excité, et l'effort initial sera certainement récompensé avec une plus grande confiance en soi.

Être cohérent. Faire des projets ? Oh que oui ! Les mener à bien et les entretenir ? L'enthousiame s'étiole déjà. La cohérence est sous-estimée, mais elle est à la base de notre succès et de nos ambitions. Pour atteindre un objectif, vous devez vous investir, même après avoir épuisé votre enthousiasme initial.

image: Pixabay

S'occuper de ses affaires. Même si le désir de connaître la vie des autres et d'en parler est irrépressible, nous devons l'éviter. Les ragots, ou même un jugement innocent sur le choix de quelqu'un d'autre, peuvent compromettre un environnement de travail ou un groupe d'amis. (Mal) parler des autres est quelque chose qui nous plaît, nous devons l'admettre, mais nous ne devons jamais exagérer.

Être empathique. Bien qu'on en parle habituellement dans les relations privées, cette capacité est utile dans tous les domaines de la vie. Vous travaillez dans la vente ? L'empathie vous aide à comprendre les besoins de l'acheteur. Vous êtes manager ? Cela permet de comprendre les aspects cachés d'un candidat au cours d'un entretien. Vous êtes freelance ? Cela vous sera utile pour écouter et intérioriser les besoins de vos clients. Développer l'empathie exige de l'exercice et a un coût émotionnel, mais c'est certainement payant.

Savoir quand se taire. Si la sincérité et le naturel sont généralement des caractéristiques très appréciées dans un environnement convivial, ce n'est pas toujours le cas dans d'autres domaines, comme le travail ou la famille. Essayez de vous taire de temps en temps, et si vous ne pouvez pas, essayez au moins d'apprendre des expériences négatives.

Apprendre ou pratiquer une langue étrangère. Même si être autour d'une table entourée de compatriotes est immensément plus confortable et relaxant qu'avoir une conversation avec une personne étrangère, il serait bon de ne pas manquer l'occasion de se mettre à l'épreuve. La connaissance d'une deuxième langue n'apporte pas seulement des avantages en termes de travail, mais cela stimule également le cerveau et la curiosité.

Organiser le temps. Même si la plupart d'entre nous ont l'instinct de foncer tête baissée sur les choses à faire, ce n'est pas la bonne façon de procéder. La planification - au moyen de listes, de délais et d'alarmes - exige un effort en plus, mais elle garantit des résultats tangibles (et vous épargne beaucoup de réprimandes si vous travaillez en tant qu'employé).

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci