Un milliardaire norvégien a décidé d'investir une partie de sa fortune dans l'assainissement des océans - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Un milliardaire norvégien a décidé…
10 choses que tous les enfants devraient apprendre à faire pendant leur enfance, pour être des adultes plus heureux

Un milliardaire norvégien a décidé d'investir une partie de sa fortune dans l'assainissement des océans

4.046
Advertisement

Envahis de tonnes de plastique et de déchets, si vastes qu'ils dépassent même certains États en termes de surface, les océans attirent depuis des années l'attention des chercheurs et des environnementalistes, à la recherche des méthodes les plus efficaces pour les nettoyer.

Mais ce qui compte vraiment, c'est l'intérêt et l'action de chaque individu pour la protection des océans ; mais si un individu est milliardaire, son action peut être encore plus ample. C'est le cas de Kjell Inge Røkke, le milliardaire norvégien qui a décidé de se mobiliser pour la défense de l'environnement.

Kjell Inge Røkke a voulu s'engager pour l'environnement en partant de l'élément qui a dominé sa vie - la mer et les océans. Né en 1958, sans études secondaires, Røkke a commencé sa carrière à l'âge de 18 ans comme pêcheur en Alaska.

Par la suite, dans les années 1980, il a dirigé plusieurs sociétés américaines de forage et de transport maritime dans la région de Seattle avant de retourner dans son pays natal et de construire sa propre flotte marchande.

Aujourd'hui, Røkke est l'un des principaux actionnaires d'Aker, un conglomérat de forage naval et offshore, et l'un des hommes les plus riches du monde, avec des actifs de 2,7 milliards de dollars selon Forbes - avec une volonté d'en investir une partie pour la communauté. "Cela fait partie de mon plan de me libérer de beaucoup de ma chance. Je veux rendre à la société et au monde ce qu'on m'a donné. Ce navire est pour eux."

image: revocean.org

Le navire auquel le milliardaire fait référence est le REV - Research Expedition Vessel -, un yacht de 181,6 mètres - ce qui en fait le plus long au monde - destiné à surveiller la pollution des mers et des océans et à l'assainir du plastique. Selon Røkke, "le REV sera une plate-forme de collecte de connaissances. J'aimerais y accueillir des chercheurs, des groupes environnementaux et à d'autres institutions à bord, afin qu'ils acquièrent de nouvelles compétences pour développer des solutions innovantes permettant de relever les défis et de saisir les opportunités liés aux mers."

Capable de transporter 60 scientifiques et 40 membres d'équipage, le REV est conçu pour naviguer dans l'Arctique et les zones tropicales et sera achevé d'ici 2020 : il sera ensuite utilisé à des fins de recherche et d'expédition en tandem avec WWF, et pourra ramasser 5 tonnes de plastique par jour.

Advertisement
image: revocean.org

Outre les équipements de contrôle et de surveillance des zones marines et des laboratoires modernes, il y aura un auditorium, deux héliports, un hangar pour un véhicule télécommandé et un véhicule sous-marin autonome, ainsi qu'un pont cargo multifonctionnel à l'arrière du navire.

D'un point de vue technique, le REV aura un rayon de 22 mètres et atteindra une vitesse maximale de 17 nœuds ; son sondeur pourra fonctionner jusqu'à 11 nœuds de vitesse, et son système d'échantillonnage de biomasse jusqu'à 2 nœuds. Le REV aura une autonomie totale de 114 jours.

Voici donc une "petite" aide pour nos océans pollués, qui en ont bien besoin !

Tags: MerEnvironnement
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci