7 fois où les masses ont cru à des fausses nouvelles, donnant lieu à des actes frappants de stupidité - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
7 fois où les masses ont cru à des…
Les psychologues expliquent pourquoi le coloriage pour adultes est la meilleure alternative à la méditation Ce peuple a évolué pour vivre en mer : une mutation lui donne des capacités extraordinaires

7 fois où les masses ont cru à des fausses nouvelles, donnant lieu à des actes frappants de stupidité

2.883
Advertisement

Les "fake news" ne sont pas l'apanage des temps modernes : depuis la nuit des temps, de fausses nouvelles circulent parmi les populations. Aujourd'hui, nous pouvons avoir l'impression que les fausses nouvelles retournent les cerveaux beaucoup plus que par le passé, mais ici nous allons vous démontrer le contraire ou du moins qu'il en a toujours été ainsi : voici 8 faits qui nous rappellent des moments où les masses n'ont pas eu assez d'esprit critique pour reconnaître une fausse information.

1. Les spaghettis et l'arbre à spaghettis - 1957

C'était le Poisson d'avril 1957 lorsque le radiodiffuseur britannique BBC a diffusé un film sur une improbable cueillette de spaghettis en Suisse : dans la vidéo, on pouvait voir des hommes et des femmes prendre les pâtes d'un "arbre à spaghettis" et les mettre dans des paniers en osier. La BBC a été littéralement submergée par les appels téléphoniques de tous ceux qui avaient vu la publicité et qui voulaient en savoir plus sur la façon de cultiver cette plante miraculeuse. La réponse des standardistes a été tout aussi pleine d'esprit : "Mettez une poignée de spaghettis dans un bocal de tomates et espérez pour le mieux".

2. L'extermination des moineaux voulue par Mao Zedong - 1958

Afin de développer l'économie chinoise, Mao Zedong a organisé une campagne d'hygiène publique, appelée " appel à l'élimination des quatre fléaux " : son but était d'éliminer les quatre animaux qui causent le plus de maladies dans la population et des dommages à l'agriculture, à savoir les rats, les moineaux, les moustiques et les mouches.

Malgré l'absurdité de la campagne, le consensus au sein de la population a été exceptionnel : des millions de Chinois ont commencé à tuer ces animaux, en particulier les moineaux parce qu'ils étaient tenus responsables de la privation d'une partie des céréales cultivées. La mort des oiseaux a été si importante que l'équilibre écologique du pays en a été altéré : il y a eu une augmentation disproportionnée des sauterelles, ce qui a suggéré que les moineaux mangeaient des céréales plantées, mais aussi de nombreux autres insectes...

Advertisement

3. L'inconnu qui s'est fait passer pour un policier pendant 10 ans - années 90-2000

Un homme, dont l'identité est encore inconnue, s'est fait passer pour un policier pour déshabiller des employées devant leur patron : il leur disait qu'il cherchait un criminel, soupçonné d'être l'une des employées. En revanche, aux femmes, il disait qu'il enquêtait sur l'employeur comme possible harceleur et qu'elles devaient agir comme appât pour réussir à le piéger.

Malgré les différents signalements, l'homme a réussi à se moquer des chefs d'entreprises et des employées pendant plus de 10 ans.

4. L'ignorance en mathématiques qui a coûté cher à une chaîne de restauration rapide - années 80

Après le succès du sandwich de McDonald's avec un hamburger de 1/4 livre, une autre chaîne de restauration rapide, A&W, a décidé de lancer un sandwich similaire, au même prix, avec un hamburger de 1/3 livre. Toutefois, les bénéfices n'ont pas grimpé en flèche comme prévu. Pourquoi ? Les gens croyaient que 1/3 de livre était une quantité inférieure à 1/4 de livre, ils ont donc continué à préférer le sandwich McDonald's.

5. L'engouement pour les tulipes hollandaises - 1637

image: pixabay.com

En Hollande, pendant ce qu'on appelle le siècle d'or néerlandais, les tulipes sont devenues un symbole de statut que les citoyens étaient prêts à payer cher pour posséder. En 1636-37, les tulipes étaient même échangées contre une tonne de beurre, une demi-tonne de fromage ou 12 moutons. Le pic s'est produit en février, mais dès le début du mois de mars, le prix des tulipes a chuté de façon spectaculaire.

Advertisement

6. Le danger des masses se révèle à l'occasion de l'attaque du marathon de Boston - 2013

Sunil Tripathi est le nom d'un garçon mort en mars 2013. Lorsqu'en avril de la même année, il y a eu l'attaque du marathon de Boston, sur certains forums Internet, il a été identifié comme étant la personne responsable de ces attaques. Il y a eu une réelle mobilisation de masse en faveur d'une chasse au poseur de bombe, bien qu'il y avait plusieurs indices suggérant une erreur d'identification du criminel. Avant que les agresseurs ne soient identifiés, la famille et les connaissances de Sunil étaient harcelées par des personnes qui les accusaient d'être complices. Seule la découverte du corps du jeune homme a fait taire ces voix ignobles.

7. La fin du monde et la réaction des masses - 2000.

image: maxpixel.net

Entre la nuit du 31 décembre 1999 et le 1er janvier 2000, il y a eu une erreur informatique due au changement de date : la plupart des ordinateurs utilisés à l'époque ne supportaient pas la date "2000", avec le risque qu'ils puissent finir en tilt. La question s'est mondialisée, car les gouvernements ont pris des mesures pour empêcher que les bases de données les plus importantes ne soient endommagées par les ordinateurs.

La nouvelle a commencé à prendre la forme d'un événement apocalyptique en raison de la diffusion d'articles de groupes suggérant aux gens de faire des provisions de nourriture et de construire un bunker. Beaucoup de supermarchés ont ainsi été pris d'assaut par tous ceux qui ont cru à la nouvelle.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci