La peste noire a décimé les Néolithiques : les scientifiques ont découvert la bactérie dans une tombe d'il y a 5000 ans - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
La peste noire a décimé les Néolithiques…
La pizza est l'aliment le plus addictif : l'harmonie des ingrédients la rend irrésistible 16 tatouages qui ont rendu les cicatrices des signes à regarder encore et encore

La peste noire a décimé les Néolithiques : les scientifiques ont découvert la bactérie dans une tombe d'il y a 5000 ans

1.721
Advertisement

La peste noire pourrait être beaucoup plus ancienne que ce que les experts ont toujours cru ; l'épidémie qui a décimé la population européenne à plusieurs reprises au cours des siècles semble en effet remonter au néolithique. C'est ce qu'ont découvert des chercheurs de l'Université de Copenhague, qui ont découvert une ancienne souche de la bactérie à l'origine de la peste dans les restes d'une femme qui a vécu il y a 5.000 ans.

image: KARL-GÖRAN SJÖGREN/UNIV. OF GOTHENBURG

La femme se trouvait dans une tombe néolithique à Gökhem, en Suède. La découverte pourrait nous obliger à reconsidérer ce que nous savions de la peste, à savoir la date de sa première apparition et aussi le lieu d'origine.

La bactérie Yersinia Pestis, responsable de la peste noire, a été trouvée dans les dents des femmes : lorsqu'un être humain est affecté par la peste, il développe dans le sang des niveaux élevés de bactéries qui laissent une marque génétique jusque dans la pulpe dentaire. C'est pourquoi, après plus de 5 millénaires, des chercheurs ont pu effectuer des analyses sur les dépouilles.

Jusqu'à cette dernière découverte, les scientifiques croyaient que la peste était d'origine asiatique ; le fait que le premier cas de contagion jamais identifié à ce jour se situe en Suède nous amène à reconsidérer cette certitude.

De plus, on pourrait aussi expliquer le déclin démographique qui s'est produit à l'époque néolithique : en supposant un caractère épidémique de la peste – ce qui ne reste aujourd'hui qu'une hypothèse – les grands établissements humains typiques de cette époque historique pourraient avoir joué un rôle très favorable dans la propagation de la bactérie.

Source:

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci