Angleterre : l'abaissement du niveau de l'eau a fait resurgir deux villages perdus - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Angleterre : l'abaissement du niveau…
15 fois où le design a su exprimer toute sa créativité 16 tatouages qui cachent une signification précieuse

Angleterre : l'abaissement du niveau de l'eau a fait resurgir deux villages perdus

4.619
Advertisement

L'été 2018 a provoqué une baisse importante du niveau d'eau dans le réservoir Ladybower en Angleterre, ce qui a fait resurgir deux villages. Il s'agit des petites villes de Derwent et Ashopton, détruites et submergées par l'eau dans la première moitié du XXe siècle pour permettre la construction du bassin Ladybower. De nombreux chercheurs ont suivi des cours sur place pour les voir avant que les fréquentes pluies d'automne et d'hiver ne les cachent à nouveau.

Le réservoir Ladybower est situé dans la vallée de Derwent et a été construit entre 1935 et 1943 pour répondre à la demande croissante en eau dans les villes en pleine expansion.

La petite ville de Derwent a connu dans la seconde moitié du XIXe siècle, une période florissante, à tel point que la première chapelle fut construite. Elle avait son réservoir d'eau qui jusque-là suffisait.

Advertisement

Ashopton est la plus grande ville entre les deux, elle compte près d'une centaine d'habitants et est située près de Derwent. Leur vie change à jamais lorsqu'il est décidé de construire le réservoir Ladybower. Vers 1940, les deux villages ont évacué leurs habitants, et ils furent démolis pour faire place au réservoir.  

Une fois Derwent et Ashopton démolis, la vallée est remplie d'eau et les décombres sont submergés. Le dernier bâtiment à disparaître dans l'eau est la tour de la chapelle de Derwent, qui a été démolie en 1947 pour des raisons de sécurité.

Pendant les travaux du barrage, une petite ville temporaire a été construite pour accueillir les travailleurs et leurs familles, Birchinlee. Les bâtiments sont pour la plupart en fer et en bois, faciles à démonter. Lorsque les travaux sur le bassin ont été achevés, le village a été éliminé et aujourd'hui il ne reste plus qu'un chemin.

Advertisement

Pouvoir voir les ruines de celles de Derwent et d'Ashopton est un événement rare, la dernière fois que le niveau de l'eau a chuté à un tel niveau a été en 1995, bien qu'il semble que certains touristes aient repéré des années plus tard des restes des deux villes.

L'eau cache toujours une partie de notre passé, partout dans le monde on retrouve de nombreux autres témoignages, comme dans le cas des deux navires romains trouvés au lac Nemi, près de Rome. Parfois, la nature ou le hasard font resurgir notre histoire pour nous donner l'occasion de redécouvrir qui nous étions.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci