7 mythes sur la grippe saisonnière auxquels nous devons cesser de croire - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
7 mythes sur la grippe saisonnière…
10 mannequins qui sont en train de changer le visage de la mode et de la beauté Boire du café réduit le risque de développer la maladie d'Alzheimer et la maladie de Parkinson - mais la caféine n'a rien à voir

7 mythes sur la grippe saisonnière auxquels nous devons cesser de croire

1.088
Advertisement

Avoir la grippe n'est certainement pas la fin du monde, mais pour beaucoup c'est un rendez-vous annuel avec l'arrivée du froid. Cependant, certaines de nos habitudes de traitement de la grippe peuvent aggraver la situation, amplifier ses effets ou n'avoir aucun bénéfice. De plus, il y a certaines croyances qui nous rendent confus sur le sujet.

Il y a beaucoup de mythes à démystifier sur la grippe et les maladies saisonnières. Les connaître, c'est savoir comment mieux gérer ces périodes où notre corps nous force à nous arrêter.

1. Le rhume et la grippe peuvent être traités avec des antibiotiques

Nous pensons souvent que l'antibiotique est simplement quelque chose de plus puissant qu'un banal cachet de paracétamol, et c'est pourquoi il devrait être utilisé que dans les cas les plus graves. Faux. Il n'y a aucune raison d'utiliser un antibiotique pour le traitement de la grippe et du rhume, et l'affaiblissement du système immunitaire n'est pas le seul responsable : ce type de maladie est causé par des virus, contre lesquels les antibiotiques n'ont aucun effet.

2. Quand on tombe malade, plus on reste au lit et mieux c'est.

image: pexels.com

L'inactivité la plus complète n'est pas bénéfique pour l'organisme en période de maladie. En fait, rester au lit jour et nuit pendant plusieurs jours peut causer une bronchite : en fait, le mucus qui se forme avec la grippe doit être expulsé, mais rester au lit augmente les probabilités qu'il se solidifie dans la poitrine, causant des bronchites ou pire

Advertisement

3. L'air froid peut causer la grippe

image: pixnio.com

En hiver, nous nous protégeons du froid par peur qu'il ne nous cause une maladie. Le fait est que la grippe ne peut pas être causée par le froid. Ce n'est pas le vent, ce n'est pas la climatisation ou les basses températures qui nous font nous sentir mal. C'est plutôt l'air sec associé à ces conditions qui joue un rôle négatif, car les muqueuses de notre nez sont moins efficaces pour agir comme barrière aux virus. 

4. Si vous sortez avec les cheveux mouillés, vous tomberez malade

Même les cheveux mouillés, comme le froid ou la pluie, ne peuvent pas être la cause des maux qui nous affectent en hiver. À la base, il doit toujours y avoir un virus ; le froid peut en revanche affaiblir le système immunitaire et le rendre plus vulnérable aux attaques virales. Mais en leur absence, il est presque certain que vous n'attraperez pas froid quand vous sortirez les cheveux mouillés.

5. On peut contracter la grippe au maximum une fois par saison

image: maxpixel.net

Cette croyance est en partie vraie : la bonne nouvelle, c'est qu'il est très peu probable de prendre deux fois la grippe causée par le même virus. Une fois éradiqué de l'organisme, le système immunitaire produit les anticorps nécessaires pour le combattre à nouveau. Cependant, il existe plusieurs souches liées à la grippe et il n'est pas exclu qu'on peut tomber malade plusieurs fois par an. 

Advertisement

6. Il faut attendre que les symptômes de la grippe disparaissent totalement avant de retourner au travail

Une toux ou un rhume associés à une grippe peut durer jusqu'à plusieurs semaines après la guérison, mais ces phénomènes sont inoffensifs, de sorte qu'on peut retourner à l'école ou au travail après que la température corporelle élevée ait disparu.

Cependant, si la toux ou le rhume ne se dissipent pas après 3 ou 4 semaines, il est préférable de consulter un médecin.

7. Un rhume peut devenir une grippe.

image: pixabay.com

Le rhume et la grippe sont causés par deux virus différents, il n'est donc pas possible que le premier se transforme en second. En revanche, il est possible d'être attaqué par les deux virus en même temps, et donc de présenter à la fois un rhume et de la fièvre.

Lorsqu'il s'agit d'une grippe mêlée au rhume, d'autres symptômes tels que maux de tête, douleurs articulaires, maux de gorge et fatigue apparaissent.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci